LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Voyages

Bienvenue à l’hôtel (7/10)

Domaine de Ronchinne: la vie de château 



Cet été, Paperjam vous propose de vous évader chaque lundi avec une sélection d’hébergements insolites situés non loin du Luxembourg ou dans le pays même. De quoi vous donner des idées d’escapade. Ce lundi, on installe son bivouac à deux pas d’un château.

Jadis baptisé château de la Poste (la poste belge l’avait racheté pour en faire à la fin des années 50 un centre de villégiature et de travail pour ses employés) ou château de Ronchinne, le domaine de Ronchinne a été la demeure du prince Victor Napoléon et de la princesse Clémentine de Belgique.

Aujourd’hui, c’est un hôtel. Depuis 2006, il appartient à quelques amis/associés qui y ont donc développé un concept hôtelier (81 chambres). Et le terme «château» a disparu de l’appellation. «Parce qu’il embêtait un peu. Cela donnait un côté trop ‘bling-bling’ ou ‘princesse’», sourit Laurent Marée (54 ans), le manager général du domaine. Ou plutôt le «gardien de l’authenticité» de ce dernier, comme il aime le dire lui-même. 

Une des plus belles campagnes de Wallonie

«Le côté ‘guindé’ ne nous intéresse pas. Chez nous, on est relax.» Pourtant, au vu des installations, il y a vraiment tout pour être dans un cinq-étoiles. «Peut-être, mais le service n’est pas celui-là. Le prix non plus, d’ailleurs. Notre philosophie est plutôt d’être un trois-étoiles à la campagne», glisse-t-il. 

Une campagne, celle de la vallée du Crupet (entre Namur et Ciney), qui est une des plus belles de Wallonie. Et avec le parc de 42 hectares qui entoure et sublime le château, on peut mal de ne pas la voir. 

Le domaine de Ronchinne.  (Photo: Domaine de Ronchinne)

Le domaine de Ronchinne.  (Photo: Domaine de Ronchinne)

Pourtant, lorsque cette bâtisse datant du 19e siècle a été rénovée à la fin des années 2000, «afin de maintenir le patrimoine et de garder son âme, tout en apportant une petite touche de modernité», ce fameux parc avait été un temps un peu oublié. 

«Et puis, la question s’est posée de l’utiliser dans le but de cultiver notre différence. De créer une expérience.»

C’est ainsi que les premiers logements insolites sont apparus à Ronchinne. «Et ce dès 2010, bien avant que ce soit la grande mode», précise Laurent Marée. 

Dormez à la belle étoile dans un lit placé en pleine nature

Aujourd’hui, ils sont dix à être disséminés à travers le parc, à l’ombre du château. 

Le bivouac: un bivouac en forêt façon cow-boys, où on dort (par deux) dans des chariots regroupés en cercle. Il peut accueillir dix personnes. 

 Les faisanderies: Elles sont trois. Trois petites maisons où on élevait jadis des paons et des faisans. Aujourd’hui, on y dort au milieu des vignes et du verger, avec vue sur le château. 

Une (petite) partie du site.  (Photo: Domaine de Ronchinne)

Une (petite) partie du site.  (Photo: Domaine de Ronchinne)

La cabane perchée: Tout en bois, elle est perchée dans un arbre, tout en offrant une vue sur la forêt, le château et le vignoble. Avec son lit double et une autre avec lit superposé, elle est idéale pour accueillir une famille de quatre personnes. 

Le Loft Cube: Une création du designer allemand Werner Aisslinger. «Ce dernier exprimant sa vision de l’habitat nomade de demain», avec un cube qu’on peut déposer où bon nous semble. En l’occurrence; ici, dans la belle campagne namuroise…

Comptez entre 175 et 320 euros

Le carillon: une chambre aménagée dans l’ancien carillon, poutres, cloches et horloge formant un décor forcément surprenant. 

La hutte: Sorte d’igloo en bois, il est enclavé dans l’espace wellness. Du coup, lorsque ces installations sont fermées au public, de 21h à 10h du matin, l’accès au sauna n’est réservé qu’à vous seul. 

La belle étoile: Une expérience assez unique. Un grand lit est disposé en pleine nature, sous les rhododendrons. Histoire de dormir à la belle étoile. Évidemment, en cas de mauvais temps, une chambre à l’intérieur de l’hôtel est également réservée. 

L’expérience assez unique de la «belle étoile».  (Photo: Domaine de Ronchinne)

L’expérience assez unique de la «belle étoile».  (Photo: Domaine de Ronchinne)

La chambre familiale économique: Un dortoir d’enfants, permettant de dormir à huit personnes. Mais avec un peu plus de luxe que lors des colonies de vacances de votre enfance. Ici, vous aurez droit à de très bons lits et matelas. 

En termes de tarif, les prix varient d’une saison à l’autre et selon le logement que vous choisissez. Mais vous pouvez compter sur une fourchette allant de 175 à 320 euros selon le logement insolite choisi. N’hésitez pas non plus à réserver avec un peu d’avance, les délais pour les logements les plus courus pouvant aller jusqu’à trois mois…

Plus d’information: https://www.domainederonchinne.be/