LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Voyages

Bienvenue à l’hôtel (8/10)

Le Domaine des Grottes de Han: nature, cocooning et tentes perchées



Cet été, Paperjam vous propose de vous évader chaque lundi avec une sélection d’hébergements insolites situés non loin du Luxembourg, ou dans le pays même. De quoi vous donner des idées d’escapade. Ce lundi, on s’installe à deux pas d’une des plus célèbres grottes d’Europe.

Situé à une heure de la frontière luxembourgeoise, le Domaine des Grottes de Han est ce qu’on peut appeler un grand classique touristique chez nos voisins belges. Quel enfant né en territoire wallon n’y a jamais mis les pieds? Que ce soit avec ses parents, ses grands-parents ou sa classe lors d’une journée d’évasion loin de l’école… 

Un domaine qui est donc avant tout connu, comme son nom l’indique, pour ses grottes. Ces dernières, creusées par la rivière locale, la Lesse, sur plus de 14.000 mètres de galeries, vous invitent à une vraie balade vers le centre de la Terre. Leur visite est une des plus vieilles attractions de Belgique, puisqu’elle existe depuis 1895 (même si la découverte des grottes est largement antérieure).

Estampillé «Unesco Global Geopark»

Depuis, d’autres activités sont venues compléter l’offre: «PrehistoHan» (un musée qui regroupe les objets retrouvés dans les grottes et la Lesse), le musée Han 1900 (qui retrace la vie telle qu’elle était dans un petit village voici plus d’un siècle), et surtout un parc animalier en place depuis 1970. «Le but de ce dernier était de préserver le massif qui surplombait les grottes», explique Magali Nicolaï (47 ans), responsable Communication du domaine. «On y a donc installé un parc servant de refuge à des animaux d’espèces européennes.»  Des bisons, loups, ours bruns… y ont donc trouvé place.

 Les «Tree Tents», des tentes… perchées dans les arbres. (Photo: Le Domaine des Grottes de Han)

Les «Tree Tents», des tentes… perchées dans les arbres. (Photo: Le Domaine des Grottes de Han)

Et le Domaine des Grottes de Han est aujourd’hui un parc estampillé «Unesco Global Geopark» (comme l’est le Mullerthal au Luxembourg). 

Des tentes dans les arbres et du «glamping»

Un parc au sein duquel on peut désormais loger. «Voici une dizaine d’années, nous avions une cabane, baptisée la ‘cabane du trappeur’, qui se situait à proximité de l’espace réservé aux ours. Elle était utilisée pour certains événements, avant d’être louée en tant qu’hébergement. Et vu l’intérêt que le public y portait, cela a donné l’idée de développer notre offre de logements insolites…», continue Magali Nicolaï. 

C’est ainsi qu’en 2018, les «Tree Tents» sont apparues. Des tentes… perchées dans les arbres, à trois mètres de hauteur. L’occasion, donc, de passer la nuit en étant suspendu entre les arbres, avec vue sur les animaux qui gambadent dans la grande plaine. Le tout avec un certain confort à la clé, puisque ces tentes (qui peuvent accueillir de deux à quatre personnes) sont équipées d’un grand lit, d’une petite terrasse, de deux sièges et d’une table permettant donc d’observer en toute quiétude les cerfs, daims, aurochs, chevaux de Przewalski, mouflons…

Dans les «Tree Tents», on a une vue imprenable sur les animaux qui gambadent dans la grande plaine. (Photo: Le Domaine des Grottes de Han)

Dans les «Tree Tents», on a une vue imprenable sur les animaux qui gambadent dans la grande plaine. (Photo: Le Domaine des Grottes de Han)

Une belle expérience qui en coûte 149 euros par adulte et 89 euros par enfant. Et pour ce prix-là, vous avez droit à une nuitée, au repas complet du soir (sous la forme d’un barbecue), boissons comprises (dont la bière du domaine, la «Blonde de Han»), à un panier pour le petit-déjeuner, au ticket donnant accès à toutes les attractions, ainsi qu’à une petite balade privative dans la plaine, à la rencontre des animaux, avec un ranger. 

Le brame du cerf

Les huit «Tree Tents» disponibles fonctionnent tellement bien que le Domaine des Grottes de Han a décidé d’élargir son offre de logements insolites, en installant cet été un site de «glamping». Le terme «glamping» vous est inconnu? Sachez alors qu’il signifie «glamorous camping», c’est-à-dire faire du camping dans une location de luxe où vous disposez de tous les équipements nécessaires.

Une trentaine de tentes tous conforts, pour deux, quatre ou six personnes, sont donc disponibles dans le Cocoon Village. Sans oublier des activités et des animations exclusives comprises dans le prix. Ce dernier peut varier selon la période. Mais pour un week-end, on tourne aux environs de 170 euros pour un adulte et 85 euros pour un enfant. Pour deux nuits et trois journées sur place. 

Et si le site a été touché par les inondations qui ont fait le malheur de la région de Rochefort au mois de juillet, tout est aujourd’hui rentré dans l’ordre. Et la fin de saison (fixée à début octobre) risque d’être intéressante, avec notamment une activité à succès: celle entourant (de mi-septembre à début octobre) le brame du cerf. «Chez nous, vous ne ferez pas que l’écouter. Vous devriez aussi avoir la chance d’apercevoir les cerfs», explique la responsable Communication, en souriant. Si cela vous passionne, vous savez quoi faire…

Pour davantage de renseignements: https://grotte-de-han.be/