ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Face au coronavirus

Doctena intègre ordonnances, attestations et analyses



Une semaine après son lancement, Doctena peut aller au bout de la téléconsultation. Une étape-clé pour la plate-forme, qui est déjà visitée par la moitié de la population résidente. (Photo: Shutterstock)

Une semaine après son lancement, Doctena peut aller au bout de la téléconsultation. Une étape-clé pour la plate-forme, qui est déjà visitée par la moitié de la population résidente. (Photo: Shutterstock)

Une semaine après le lancement de la téléconsultation sur sa plate-forme, Doctena a annoncé, jeudi matin, qu’il est aussi possible d’avoir ses ordonnances, ses attestations ou demandes d’analyses. Une étape importante, alors que les autorités viennent de lancer leur propre plate-forme.

«Le médecin peut établir à distance un certificat d’incapacité de travail ou adresser une prescription médicale, sans quitter son environnement de travail intégré», explique Patrick Kersten, CEO de Doctena.

Que peut faire le médecin grâce à la plate-forme?

- Établir à distance un certificat d’incapacité de travail;

- Adresser une prescription médicale;

- Générer un document de transfert au CSA;

- Faire une prescription pour un test de laboratoire;

- Réaliser le mémoire d’honoraires et l’envoyer automatiquement au patient.

Le mémoire d’honoraires et le certificat d’incapacité de travail seront automatiquement transmis à la Caisse nationale de santé, et la prescription de médicaments sera envoyée électroniquement à une pharmacie du choix du patient. L’envoi du certificat d’incapacité de travail à l’employeur doit toujours être fait par l’assuré.

Depuis le début de la crise du coronavirus, la CNS a introduit trois nouveaux actes dans la nomenclature médicale afin de permettre la téléconsultation d’un médecin, d’un dentiste ou d’une sage-femme (téléphone ou application appel vidéo), et les trois téléconsultations sont remboursées à 100%.

En six langues, Doctena a enregistré plus de 4.000 rendez-vous vidéo en seulement quelques jours. Plus d’un million de rendez-vous médicaux ont été gérés au Luxembourg par Doctena en 2019. Près de la moitié de la population consulte régulièrement doctena.lu.