POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Chambre de commerce

Dix commandements pour des stratégies durables



Marc Lauer, Luc Frieden, Geoffroy Bazin et Anne-Marie Loesch ont présenté les 10 principes de durabilité de la Chambre de commerce. (Photo: Chambre de commerce)

Marc Lauer, Luc Frieden, Geoffroy Bazin et Anne-Marie Loesch ont présenté les 10 principes de durabilité de la Chambre de commerce. (Photo: Chambre de commerce)

La Chambre de commerce vient de se doter de 10 grands principes conducteurs pour pousser les entreprises vers des stratégies durables. Elle entend désormais les soutenir dans cette démarche.

La Chambre de commerce du Luxembourg entend pousser l’ensemble de ses membres à adopter des principes de durabilité dans leur stratégie. Une évidence pour Luc Frieden , président de l’institution: «Il ne faut pas attendre que l’Europe impose des mesures de durabilité aux entreprises, il faut les anticiper.»

Pour mener ce projet à bien, elle a lancé, à l’automne 2020, un groupe de travail dédié au développement durable. Un groupe présidé par Geoffroy Bazin , ancien CEO de BGL BNP Paribas et consultant indépendant, assisté de Anne-Marie Loesch, responsable CSR de la Chambre de commerce, de Valérie Arnold , sustainability partner chez PwC Luxembourg, et de Norman Fisch , secrétaire général de l’INDR.

C’est donc cette cellule de travail qui a mis au point les «Luxembourg sustainable business principles», 10 grands principes directeurs qui devront guider la stratégie des entreprises luxembourgeoises dans les années futures.

Les 10 principes définis par la Chambre de commerce doivent servir de boussole aux entreprises.  (Document: Chambre de commerce)

Les 10 principes définis par la Chambre de commerce doivent servir de boussole aux entreprises.  (Document: Chambre de commerce)

Il y est question évidemment d’ESG, d’investissements responsables, de prise en compte de l’ensemble de tous les «stakeholders» plutôt que des seuls «shareholders», d’économie circulaire, et même de grands principes des droits de l’Homme.

Nous n’avons pas créé ces principes de manière isolée.

Geoffroy Bazin,  président du groupe de travail,  Chambre de commerce

«Nous n’avons pas créé ces principes de manière isolée», précise Geoffroy Bazin. «Pour que la démarche revienne à la base, nous nous sommes entourés de 23 entreprises issues de secteurs particulièrement exposés: les transports, l’industrie et la banque/assurance.»

Les principes existent. Pour leur donner du corps, la Chambre de commerce entend se poser en relais vis-à-vis des entreprises pour leur faciliter la démarche. Elle compte à ce niveau sur l’appui de l’Institut national pour le ­développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (INDR).

«Nous serons très actifs pour faire aboutir ces 10 principes», a confirmé Marc Lauer , président de l’INDR et CEO du Groupe Foyer.

«Maintenant que nous avons développé ces principes, nous allons accompagner les entreprises pour assurer une croissance durable», a, de son côté, commenté Luc Frieden, insistant sur le besoin de croissance… pour laquelle la durabilité ne constitue pas un frein.