POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Pour les entreprises sous 2G+

La deuxième vague de distribution de tests est lancée



Les autotests pour les entreprises concernées par le système 2G+ continuent d’être distribués.  (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne/archives)

Les autotests pour les entreprises concernées par le système 2G+ continuent d’être distribués.  (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne/archives)

Les entreprises peuvent, dès ce mercredi et jusqu’à samedi, récupérer leur deuxième kit de tests antigéniques gratuits à Luxexpo the Box. La prise de rendez-vous reste toutefois indispensable.

Les entreprises ont déjà pu récupérer leur premier kit d’autotests, disponible depuis le 29 décembre dernier. Elles peuvent désormais recevoir soit leur deuxième, soit le premier et le deuxième en même temps, depuis ce mercredi 5 janvier.

Pour rappel , le gouvernement et la Chambre de commerce avaient annoncé la distribution d’autotests gratuits pour soulager les entreprises de l’horeca, de l’événementiel et du fitness, passées en 2G+. Cela signifie que leurs clients doivent être vaccinés ou guéris et, s’ils n’ont pas encore reçu leur dose de rappel, doivent en plus montrer un test négatif, qui peut être antigénique.

Chaque entreprise concernée bénéficiera au total de deux kits, à retirer à Luxexpo The Box. La House of Entrepreneurship de la Chambre de commerce précise que le nombre de boîtes d’autotests dépend du nombre de salariés. Ainsi, une entreprise n’employant qu’une seule personne ne recevra que huit boîtes (quatre par kit) de 20 autotests chacune. Alors qu’au maximum, une entreprise de plus de 16 salariés recevra 72 boîtes (36 dès le 29 décembre, 36 autres le 5 janvier), soit un total de 1.440 autotests.

8 janvier, (presque) dernier délai

Les établissements en question doivent avoir reçu un courrier leur permettant de prendre rendez-vous pour récupérer leurs tests à l’horaire choisi, entre le 5 et le 7 janvier, de 7h à 20h, ou le samedi 8 janvier, entre 8h et 12h. Après cette date, il ne sera normalement plus possible de récupérer son kit, confirme la Chambre de commerce. Les entreprises n’ayant pas reçu leur courrier peuvent contacter la House of Entrepreneurship à l’adresse [email protected], ou par téléphone au (+352)42 39 39–700. La distribution est organisée en collaboration avec la Chambre des métiers, la fédération Horesca et la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC).

Environ 3.000 invitations ont été envoyées à des entreprises au total, selon Carlo Thelen ,  CEO de la Chambre de commerce. 27% des entreprises avaient pris rendez-vous pour retirer leur premier kit la semaine dernière. «Nous voyons qu’il y a déjà trois fois plus d’entreprises inscrites que la semaine dernière à la même période», constate-t-il, imaginant que beaucoup ont préféré récupérer les deux en même temps. Si un trop grand nombre de tests restent sur les bras de la Chambre de commerce, il imagine déjà la possibilité de continuer à les distribuer sur rendez-vous à la House of entrepreneurship, même si ce n’est pas l’objectif.

Du côté de la culture, le directeur de Kinepolis Luxembourg, Christophe Eyssartier, avait confié être en contact avec le ministère en question afin qu’il fournisse des tests au secteur . Il affirme les avoir désormais reçus. En attendant, la responsabilité de se faire tester revient au client qui n’a pas encore reçu sa dose de rappel.