POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Bilan quotidien

Nouveau record: 595 nouvelles infections au Covid-19 



12.177 tests ont été effectués mercredi 21 octobre. (Photo: Matic Zorman/archives Maison Moderne)

12.177 tests ont été effectués mercredi 21 octobre. (Photo: Matic Zorman/archives Maison Moderne)

Le Luxembourg a enregistré deux nouveaux décès et un record de 595 nouvelles infections ce mercredi 21 octobre. La situation sur le front du Covid-19 se tend donc de plus en plus, jour après jour. Au point de faire craindre de nouvelles mesures.

Alors que la situation sanitaire s’aggrave partout en Europe, comme en France où le couvre-feu a été étendu à 38 départements , le Luxembourg est loin d’être épargné. Le pays a enregistré 595 nouvelles infections au Covid-19 ce mercredi 21 octobre, a annoncé jeudi le ministère de la Santé. Et ce sur 12.177 tests PCR effectués (un taux de positivité à 4,89%).

En tout, 12.333 résidents ont été infectés depuis le début de la pandémie. Le pays déplore également deux nouveaux décès, portant leur nombre total à 140.

La situation dans les hôpitaux reste à peu près stable, avec 61 personnes en soins normaux et 8 en soins intensifs, une de plus que la veille. Toutefois, parmi les personnes hospitalisées, le ministère de la Santé indique désormais séparer les patients Covid confirmés et ceux suspects, «à des fins d’alignement avec la méthodologie internationale». Ainsi, outre les 69 personnes évoquées plus haut, 8 autres sont hospitalisées en soins normaux, mais restent pour l’instant des cas suspects.

RTL a également indiqué jeudi que trois cas de coronavirus avaient été recensés dans une unité orthopédique de l’Hôpital Kirchberg, deux patients et un membre du personnel. L’unité n’accueille donc plus de nouveaux patients.

Face à la situation, la ministre de la Santé,  Paulette Lenert (LSAP), déclarait mardi: «La situation est alarmante, mais reste pour l’instant sous contrôle.» Elle n’a pas annoncé de nouvelles mesures, mais assure que le gouvernement se tient prêt à réagir si la situation se détériorait rapidement. Un conseil de gouvernement est ainsi prévu vendredi.

Auto-isolement et auto-quarantaine

Le ministère a également mis à jour la procédure d’auto-isolement et demande aux personnes testées positives ou présentant des symptômes de se mettre en auto-isolement, et à celles ayant été en contact à haut risque avec une personne positive (c’est-à-dire plus de 15 minutes, à moins de deux mètres et sans masque, dans les 48 heures avant les premiers symptômes ou la date de prélèvement) de se mettre en auto-quarantaine.