LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

L’immanquable du week-end

Des milliers de canards vont dévaler la Péitruss



16.000 canards en plastique vont dévaler le fleuve de la Péitruss sur une distance de 500 mètres.  (Photo: Table Ronde Luxembourgeoise)

16.000 canards en plastique vont dévaler le fleuve de la Péitruss sur une distance de 500 mètres. (Photo: Table Ronde Luxembourgeoise)

C’est une course pas comme les autres qui va se jouer dans la vallée de la Péitruss samedi: la Duck Race. Chaque année, la course de canards en plastique réunit entre 4.000 et 5.000 personnes, venues encourager leur «champion».

Une marée jaune. Ce samedi 18 mai, sur les coups de 15 heures, une déferlante de canards en plastique dévalera la Péitruss.

«Pour définir en un mot cette journée, je dirais ‘plaisir’», confie Yves Sibenaler, président national de la Table Ronde Luxembourgeoise, le service club organisateur de la Duck Race . «Nous sommes tributaires du temps mais nous attendons entre 4.000 et 5.000 personnes.»

Une journée festive, conviviale, familiale et pour la bonne cause.
Yves Sibenaler

Yves Sibenaler,  président national,  Table Ronde Luxembourgeoise

Pour rappel, en raison du  deuil national  qui avait été décrété jusqu’au 4 mai suite au  décès du Grand-Duc Jean , la Duck Race, initialement prévue le samedi 27 avril, avait dû être  reportée au samedi 18 mai .  

16.000 canards 

Samedi, la course, qui prendra son départ sous le viaduc, se passera en deux manches qualificatives, donnant accès à la finale aux plus rapides. Un total de 16.000 canards vont dévaler le cours d’eau sur une distance de 500 mètres. «Le coup d’envoi de la première manche qualificative, rassemblant 8.000 canards, est donné à 15 heures, la seconde manche suivra à 16 heures, avec les 8.000 canards restants.»

La finale sera disputée à 17 heures entre les 4.000 «nageurs» les plus rapides. 

L’an passé, nous avons offert trois chèques de 21.000 euros à des associations caritatives.
Yves Sibenaler

Yves Sibenaler,  président national,  Table Ronde Luxembourgeoise

«Tous les canards sont en plastique et sont récoltés au terme de la course», tient à préciser l’organisateur. 

L’événement populaire rassemble traditionnellement spectateurs, curieux et participants, venus encourager leurs «nageurs».  Au prix de 5 euros , le public a en effet la possibilité de «parrainer» son canard, muni par ailleurs d’un numéro.

Une voiture pour le vainqueur

Un notaire sera aussi présent, les pieds dans l’eau, pour officialiser les résultats. Les trente premiers se verront offrir un prix tandis que l’heureux «propriétaire» du canard qui franchira le premier la ligne d’arrivée se verra remettre les clés d’une Volkswagen Up.

Lors de la Duck Race, un notaire est présent, les pieds dans l’eau, pour officialiser les résultats. (Photo: Table Ronde Luxembourgeoise)

Lors de la Duck Race, un notaire est présent, les pieds dans l’eau, pour officialiser les résultats. (Photo: Table Ronde Luxembourgeoise)

Plus de 700.000 euros au profit d’œuvres caritatives

«C’est une journée festive, conviviale, familiale, et pour la bonne cause» poursuit Yves Sibelaner. «Chaque année, nous redistribuons, à parts égales, les bénéfices des animations à des œuvres caritatives. L’an passé, par exemple, nous avons offert trois chèques de 21.000 euros.»

Le bilan des 15 dernières années est positif. «En 15 éditions , nous avons redistribué un total de plus de 500.000 euros. Au terme de la 18e édition, en 2019, nous devrions avoisiner les 700.000 euros de bénéfices reversés depuis la création de la Duck Race.»

 En 2018, les trois associations qui se sont vu remettre un chèque de 21.000 euros sont: Caritas Buttek, Télos-éducation ASBL et SOS Kannerduerf. (Photo: Table Ronde Luxembourgeoise)

 En 2018, les trois associations qui se sont vu remettre un chèque de 21.000 euros sont: Caritas Buttek, Télos-éducation ASBL et SOS Kannerduerf. (Photo: Table Ronde Luxembourgeoise)

Cette année, les organisateurs ont choisi de soutenir les associations suivantes:

- L’Aide à l’enfance de l’Inde et du Népal, pour le financement de la scolarisation de 460 enfants dans la région népalaise de Bhaktapur, qui avaient été touchés par de violents séismes.

- Rokku Mi Rokka, pour le financement de l’agrandissement du centre d’accueil de Mboro au Sénégal.

- Stiftung Kinderchirurgie – «HawassaChildOne», pour le soutien de sa mission de formation de chirurgien en pédiatrie à Awassa en Éthiopie ainsi que l’achat de matériel médical.

Tous bénévoles

La Duck Race est le plus grand événement caritatif organisé au niveau national par la Table Ronde Luxembourgeoise. Le service club compte 170 membres, tous bénévoles.

Plus d’informations sur la Duck Race  ici .