POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Discours sur l’état de la Nation

Les députés de retour au Marché-aux-Herbes le 12 octobre



Après un an et demi d’exil au Cercle Cité, les députés seront, dans quelques jours, de retour rue du Marché-aux-Herbes. (Photo: Matic Zorman/Archives Maison Moderne)

Après un an et demi d’exil au Cercle Cité, les députés seront, dans quelques jours, de retour rue du Marché-aux-Herbes. (Photo: Matic Zorman/Archives Maison Moderne)

Info Paperjam – Le Premier ministre Xavier Bettel tiendra son discours sur l’état de la Nation le 12 octobre. Ce qui marquera la rentrée parlementaire mais aussi le retour des députés rue du Marché-aux-Herbes.

Le prochain discours sur l’état de la Nation sera prononcé par le Premier ministre Xavier Bettel (DP) le 12 octobre prochain, selon une information confirmée à Paperjam. Celui-ci sera suivi de deux journées consacrées aux débats, les 13 et 14 octobre, donc.

Il s’agira du 8e exercice du genre pour le ministre d’État, encore loin des 19 discours de son prédécesseur Jean-Claude Juncker (CSV). Et il aura sans aucun doute plusieurs saveurs particulières.

Tout d’abord car son discours sera certainement fortement orienté vers la «sortie de crise», tout en gardant une prudence de rigueur. Ce qui contrastera sans aucun doute avec les propos tenus un an plus tôt, quand l’horizon semblait encore très incertain .

Ensuite car la Chambre des députés goûtera, à nouveau, à une certaine normalité. En effet, les députés seront, à cette occasion, de retour dans les locaux de la rue du Marché-aux-Herbes  qu’ils avaient été contraints de délaisser en avril 2020  – au moins dans le cadre des séances plénières – pour rejoindre le Cercle Cité où le respect des mesures sanitaires était beaucoup plus facile à mettre en place. La vaccination et le CovidCheck permettent maintenant d’envisager un retour à la Chambre.

La Conférence des présidents se réunira la semaine prochaine pour en décider de manière définitive. Mais, de bonne source, il nous a été confié que rien ne devrait venir perturber le calendrier envisagé.