POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Infrastructures publiques

Les députés approuvent 26 grands projets



Le ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, a vu le parlement voter à une très large majorité (58 oui et 2 abstentions) le financement de 26 grands projets d’infrastructures de l’État.  (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Le ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, a vu le parlement voter à une très large majorité (58 oui et 2 abstentions) le financement de 26 grands projets d’infrastructures de l’État. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

La Chambre des députés a donné, mardi, son feu vert à 26 grands projets d’infrastructures de l’État dont le coût dépasse, individuellement, les 10 millions d’euros.

Après un débat d’orientation mené par la députée Chantal Gary (déi Gréng), le ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch  (déi Gréng), a vu le parlement voter à une très large majorité (58 oui et 2 abstentions) le financement de 26 grands projets d’infrastructures de l’État.

Passage obligé pour les projets dont le coût est supérieur à 10 millions d’euros, les députés ont donné leur feu vert pour mener toute une série de grands travaux devant permettre au pays de continuer sa marche en avant efficacement.

Trois projets pour la police

Dans ces 26 projets, on trouve trois nouveaux bâtiments pour les forces de l’ordre dont un nouveau bâtiment de police à Redange et à Mersch, mais aussi un nouveau centre douanier situé à proximité du P+R Sud. Toujours dans la catégorie concernant l’administration publique, l’État va rénover le bâtiment de l’Administration du cadastre et de la topographie, à Luxembourg-Belair, ainsi que le bâtiment Royal Arsenal à Luxembourg. L’ancien Laboratoire national de santé sera réaménagé pour le Service des sites et monuments nationaux. Le projet de réaménagement de la place de la Constitution a également été approuvé.

Au niveau scolaire, l’École européenne va être agrandie au campus Geesseknäppchen en plus d’être réaménagée. Une nouvelle construction sera également dédiée à l’École de commerce et de gestion.

Deux passages à niveau supprimés

La mobilité tient une place prépondérante dans cette liste de grands projets. On peut citer la construction d’une passerelle cyclable enjambant la gare de Bettembourg et une passerelle piétonne. Au Kirchberg, un pont doit voir le jour sur le Märtesgronn pour un couloir multimodal entre Laangfur et Kuebebierg. Sont aussi prévus le réaménagement de la traversée de Bridel et la suppression du passage à niveau à Moutfort tout comme à Wasserbillig. Feu vert également pour le réaménagement de la route d’Esch dans le cadre du prolongement de la ligne de tramway Hollerich/Stadion. Entre Hellange, Frisange et Aspelt, la PC6 et la N13 vont également être réaménagées.

Dans cette liste des grands projets, on trouve une nouvelle structure d’hébergement d’urgence pour DPI, à Iergäertchen, et une structure fermée pour personnes déboutées à besoins spécifiques au Findel. Le Centre Ulysse, à Luxembourg, sera réaménagé tout comme le parking Clairefontaine. Le Centre pour le développement des compétences relatives à la vue, à Bertrange, sera rénové.