LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Évolution d’activité

L’Atelier, nouvelle scène pour le théâtre



Luc Schiltz sera sur scène à l’occasion de la représentation de «Terres Arides» à l’Atelier. (Photo: L’Atelier)

Luc Schiltz sera sur scène à l’occasion de la représentation de «Terres Arides» à l’Atelier. (Photo: L’Atelier)

Ne pouvant pas encore rouvrir ses portes pour accueillir des concerts, l’Atelier offre sa salle pour accueillir des représentations théâtrales. C’est ainsi que le spectacle «Terres Arides» y sera donné le 11 septembre prochain.

Le temps où l’Atelier vibrera de nouveau au rythme d’une musique live n’est pas encore venu. Mais ses portes commencent doucement à se rouvrir malgré tout, en accueillant une pièce de théâtre, «Terres Arides», de Ian De Toffoli avec Pitt Simon et Luc Schiltz. Cette pièce de théâtre documentaire, produite par le Théâtre du Centaure , marquera donc une étape importante pour la salle de concert privée, fermée depuis le 8 mars 2020, soit il y a 18 mois. Une proposition alternative pour l’Atelier, qui n’a cessé, depuis sa fermeture, de travailler sur des projets alternatifs et des stratégies pour tenter de maintenir des événements live au Luxembourg.

Cette représentation permettra de découvrir une pièce qui a déjà connu un franc succès pour plus de 10 dates complètes et qui relate le voyage en Syrie d’un journaliste parti sur les traces d’un Luxembourgeois devenu djihadiste et retenu en prison dans un territoire occupé par les Kurdes.

La date de la représentation, le 11 septembre, tombe aussi le jour du 20e anniversaire des attaques terroristes contre le World Trade Center. À cette occasion, un échange entre Ian De Toffoli et le journaliste Petz Bartz sera proposé à l’issue de la représentation.

«Terres Arides» , de Ian De Toffoli, le 11 septembre à l’Atelier.