ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Transports en bus

Demy Schandeler s’agrandit



Demy Schandeler et Voyages Schmit se rapprochent et comptent mutualiser leurs infrastructures, notamment pour la maintenance des véhicules et la recharge des bus électriques.  (Photo: Marc Schmit)

Demy Schandeler et Voyages Schmit se rapprochent et comptent mutualiser leurs infrastructures, notamment pour la maintenance des véhicules et la recharge des bus électriques.  (Photo: Marc Schmit)

L’autocariste Demy Schandeler détient désormais la moitié des Voyages Schmit. Si les deux marques sont appelées à cohabiter pour le transport de personnes, une fusion est annoncée au niveau des voyages de groupe.

Demy Schandeler a racheté, début juillet, la moitié des parts de son concurrent basé à Schieren, Voyages Schmit, a-t-on appris vendredi. Le premier exploite une flotte de plus de 200 véhicules, le second une trentaine, explique à Paperjam Joël Zangerlé, head of marketing & DC tours chez Demy Schandeler.

«Les activités de voyages de groupe vont fusionner, mais les deux marques vont coexister», ajoute-t-il. Le récent départ à la retraite de Carlo Schmit, fondateur de l’entreprise créée en 1995, est à l’origine de ce rapprochement. Son associé Germain Schmit devrait toutefois rester directeur des Voyages Schmit, qui conservera son dépôt d’origine à Schieren, non loin d’Ettelbruck.

Deux nouveaux dépôts en construction

Quant à Demy Schandeler, l’autocariste basé à Keispelt y conserve son dépôt ainsi que celui d’Eischen. Mais deux nouveaux dépôts sont en construction, l’un à Strassen et l’autre à deux pas de Steinfort, côté belge.

75% de l’activité de Demy Schandeler se concentrent sur le transport de personnes, avec l’exploitation de nombreuses lignes de bus RGTR et AVL (Autobus de la Ville de Luxembourg). Le quart restant est représenté par les voyages, avec six agences réparties au Luxembourg.

Si, pour l’heure, sa flotte de 220 bus et minibus est composée de 11 véhicules électriques et 10 hybrides, un renouvellement est en cours, avec une électrification plus prononcée du parc. C’est pourquoi les nouveaux dépôts devraient accueillir des bornes de recharge électrique en suffisance. Les véhicules des Voyages Schmit devraient aussi bénéficier de cette électrification et de l’infrastructure de recharge, tout comme du centre de maintenance du groupe basé à Keispelt.

Au total, les deux transporteurs globalisent près de 400 salariés. «Demy Schandeler et Voyages Schmit sont toutes deux des entreprises familiales avec une identité luxembourgeoise, la même philosophie, les mêmes valeurs et l’envie d’avancer dans la même direction», complète Joël Zangerlé.