ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Au complexe Royal-Hamilius

Decathlon ouvrira le 12 janvier à Luxembourg



Le magasin de Luxembourg-ville fera la part belle au «click & collect» et à la vente de petits articles couplée à des animations sportives. (Photo: Decathlon)

Le magasin de Luxembourg-ville fera la part belle au «click & collect» et à la vente de petits articles couplée à des animations sportives. (Photo: Decathlon)

L’enseigne d’articles de sport Decathlon repousse son arrivée à 2021, mais proposera la vente en ligne aux résidents luxembourgeois dès le mois de novembre.

Comme dans une course, les derniers mètres sont les plus durs, et force est de constater que, dans son parcours reliant Arlon à Luxembourg-ville, Decathlon a croisé pas mal d’obstacles, dont le Covid-19. La dernière date était mai 2020, mais voilà que, désormais, l’ouverture au sein du complexe Royal-Hamilius pointe au 12 janvier 2021. «C’est sûr et certain», assure Stefan Schins, responsable du développement de l’enseigne. «Pour des raisons pratiques et organisationnelles, janvier était le meilleur choix», insiste-t-il.

Cette ouverture est particulière à plus d’un titre pour le géant français des articles de sport: le Luxembourg est un nouveau pays à son maillage, et le magasin sera une implantation satellite du site d’Arlon, ouvert en 2015. D’ailleurs, sa directrice est actuellement en poste au sein du magasin voisin du Ikea et du poste-frontière de Sterpenich.

Decathlon dit avoir signé un bail de 12 ans au sein du complexe Royal-Hamilius, et débutera les travaux d’aménagement au plus tard à la mi-octobre pour ce concept «City», où les clients trouveront un assortiment axé sur les petits produits et des animations comme des cours de yoga ou des courses à pied organisées. L’accent sera aussi porté sur le «click & collect», avec la possibilité de venir retirer les produits commandés en ligne qui ne seraient pas disponibles dans les rayons du commerce de 630m2. Sept salariés devraient y travailler dès l’ouverture.

Les clients au Luxembourg pourront être livrés à domicile et retourner leurs produits. Ils ne devront plus aller à Arlon.

Stefan Schins,  responsable du développement,  Decathlon

En attendant, Decathlon se prépare à ouvrir la vente en ligne aux résidents luxembourgeois à compter du mois de novembre. «Cela veut dire que les clients au Luxembourg pourront être livrés à domicile et retourner leurs produits. Ils ne devront plus aller à Arlon», insiste Stefan Schins.

Une deuxième implantation à l’étude dans le nord du pays

Cette complémentarité transfrontalière n’échappe pas à la stratégie d’implantation de Decathlon. L’enseigne n’envisage pas d’ouvrir d’autres magasins dans le sud du Grand-Duché, qui se trouve sur les zones de chalandise des points de vente de Thionville et de Mont-Saint-Martin. «On va examiner une deuxième ouverture dans le nord du pays», annonce le responsable du développement, qui cible non seulement les résidents de cette région, mais aussi les touristes qui la fréquentent, ainsi que les clients venus des alentours de Bastogne, ou encore de l’Allemagne voisine. «On ne veut pas cannibaliser les magasins existants, qui sont déjà tout près du Luxembourg», résume notre interlocuteur.

Pour Decathlon, l’avenir passe par la complémentarité non seulement géographique, mais aussi au niveau des canaux de vente. À titre d’exemple, en Belgique, internet représente actuellement 25% du chiffre d’affaires total de l’enseigne.