ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

ETIENNE LAVEAU (CEO – STEEL PC)

«De belles opportunités de formation»



236131.jpg

Etienne Laveau: «Le Paperjam Club est une référence en termes de réseau d’affaires.» (Photo: Maison Moderne / Archives)

La société Steel PC renouvelle son adhésion au Paperjam Club. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Etienne Laveau . – «Steel PC est une entreprise de services informatiques, arrivée au Luxembourg en 2016. Notre équipe intervient aussi bien sur de la maintenance, de l’hébergement et de la sauvegarde que sur des solutions de sécurité et de connectivité.

Notre but est de répondre aux besoins de développement et d’appréhension du digital de nos clients, sans pour autant bouleverser leurs modes de fonctionnement. En cas de problème technique, nous les aidons par exemple à comprendre la source du bug pour qu’ils deviennent plus autonomes.

À la fois souples et réactifs, nous développons aussi des solutions en fonction de leurs problématiques, pour simplifier leur quotidien.

Vous venez de renouveler votre adhésion au Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Au Luxembourg, beaucoup de collaborations démarrent ailleurs que dans un bureau; cela tombe bien, car c’est aussi comme cela que nous voyons les choses. Toute entreprise a besoin de se mettre en avant un tant soit peu, mais c’est une question d’ADN avant tout.

Nous avons par exemple fait le choix de ne pas avoir de commerciaux, ne fonctionnant que par recommandation et réseau. C’est en effet davantage gratifiant d’avoir des clients fidèles, satisfaits et qui nous font avancer, que d’enchaîner des contrats ‘one shot’ occasionnels.

Pourquoi avoir donc renouvelé notre adhésion? Pour des rencontres et des échanges. Le Paperjam Club est une référence en termes de réseau d’affaires, mais il offre aussi de belles opportunités de formation et permet de sortir de son cadre de travail.

Dès notre arrivée sur le territoire, Amandine (mon associée et épouse) et moi-même ne nous sommes même pas posé la question, c’était une évidence.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Je pense qu’en adhérant au Paperjam Club, chaque chef d’entreprise cherche au minimum à augmenter son réseau, ce qui est normal. Il faut bien en retirer quelque chose, ne serait-ce que financièrement.

Mais au-delà d’y rencontrer des clients, des partenaires et de développer son business, le Club nous a, dans notre cas, permis de mieux appréhender et comprendre le marché luxembourgeois, ce qui était un point de départ imparable pour nous.

Ce que nous pouvons apporter aux autres membres? La bienveillance et la fraîcheur de notre équipe, un partage d’expérience, des recommandations… et bien sûr, notre expertise dans le domaine IT!»