ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Alain Leduc (Creativores)

«La culture d’entreprise sert de levier»



299124.jpg

Alain Leduc: «Historiquement, la culture était définie par le top management qui définissait unilatéralement les valeurs et les attitudes en fonction de ses croyances et convictions personnelles. En 2020, cette pratique devient discutable et/ou dépassée.» (Photo: Creativores)

Dans le cadre du 10x6 Leadership: Corporate cultures that make sense organisé par le Paperjam Club le jeudi 30 janvier, l’un des orateurs, Alain Leduc (Creativores), nous partage sa vision de la culture d’entreprise.

À quoi sert la culture d’entreprise et comment la détermine-t-on?

Alain Leduc. – «La culture d’entreprise peut avoir trois utilités principales.

1. Au niveau humain, la culture d’entreprise sert de levier et d’accélérateur pour la motivation et l’engagement des collaborateurs dans leur travail.

2. En développant une culture appropriée, le management booste l’adhésion des employé(e)s à la mission, à la vision, à la stratégie et aux ambitions de l’entreprise.

3. Au niveau opérationnel, une culture adéquate permet d’améliorer la qualité des prestations fournies par l’ensemble des employé(e)s et managers.

Comment détermine-t-on la culture d’une entreprise? C’est le sujet de mon intervention.

Historiquement, la culture était définie par le top management qui définissait unilatéralement les valeurs et les attitudes en fonction de ses croyances et convictions personnelles.

En 2020, cette pratique devient discutable et/ou dépassée. Il existe d’autres moyens de procéder. Rendez-vous le 30 janvier pour en savoir plus.

En quelques mots, comment définiriez-vous la culture de votre entreprise?

«La culture d’entreprise est un ensemble de valeurs et de comportements partagés par une communauté, c’est-à-dire par un maximum de collaborateurs/trices.

La culture de mon entreprise (Creativores) s’articule autour de cinq valeurs définies et incarnées de la manière suivante:

- Audace: nous osons avancer là où d’autres reculent.

- Fun: les gens en ont marre d’être dirigés. L’amusement les conduit plus loin.

- Passion: nous créons des expériences ‘fabulistiques’.

- Agilité: nous embrassons le changement. Nous ne le combattons pas.

- Vérité: nous disons ce que vous devez entendre, pas forcément ce que vous voulez entendre.

Mesurez-vous un impact de la culture d’entreprise sur votre stratégie d’entreprise?

«L’impact de la culture sur la stratégie est très difficile à mesurer. Par contre, je fais partie de ceux qui pensent que la culture a un effet direct et déterminant sur l’exécution de la stratégie.

Nombreuses sont les cultures étant simplement ‘déclarées’ par le management et dans les faits très peu incarnées.

Lorsque la culture est incarnée et portée avec des actes concrets et pas uniquement avec des mots, elle constitue un fantastique moteur pour animer celles et ceux qui doivent agir au niveau opérationnel. C’est peut-être une des recettes du succès en 2020.»

Les inscriptions au  10x6 Leadership: Corporate cultures that make sense  sont ouvertes sur le site du  Paperjam Club .