BRAND VOICE — PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Banques

Cryptomonnaies: investissement du futur



Dave Sparvell, CEO de Swissquote Bank Europe VERJUS SIMON, Maison Moderne Publishing SA

Dave Sparvell, CEO de Swissquote Bank Europe VERJUS SIMON, Maison Moderne Publishing SA

Les cryptomonnaies, à commencer par le Bitcoin, séduisent les particuliers, mais aussi de plus en plus les investisseurs institutionnels. Une tendance amenée à se confirmer.

2020 a été une année de défis pour les investissements. Quel regard portez-vous sur cette année?

Dave Sparvell (CEO de Swissquote Bank Europe) L’année 2020, qui avait débuté sur des niveaux record, a rapidement connu, en mars, lorsque l’état de pandémie mondiale fut déclaré, des mouvements d’une ampleur inédite. Elle s’est conclue sur une hausse de 16% pour le S&P 500, et même de 43% pour le Nasdaq, riche en valeurs technologiques, qui ont dans l’ensemble moins souffert de la crise du Covid-19. Donc 2020 a été une très bonne année pour les investisseurs qui ont su garder leur sang froid. Nous avons surtout observé l’arrivée d’une nouvelle génération d’investisseurs, après plusieurs années d’apathie à l’égard de l’investissement actif en actions. Les cryptomonnaies ont aussi bénéficié de cet engouement pour l’investissement actif.

En quoi est-il intéressant pour les investisseurs de se diversifier en se tournant vers les cryptomonnaies?

Nous sommes dans un environnement de taux d’intérêt historiquement bas. Les investisseurs sont donc à la recherche d’alternatives aux comptes d’épargne et aux placements obligataires. C’est ce qui a notamment provoqué un tel afflux de capitaux vers des actifs souvent considérés comme des valeurs décorrélées des fluctuations des marchés boursiers et dont l’offre paraît limitée, comme l’immobilier, l’art, les objets de collection ou même les cryptomonnaies. L’or a longtemps joué ce rôle de valeur refuge, mais ne rencontre – pour le moment en tout cas – que peu d’intérêt de la part des investisseurs particuliers. Il y a, à l’inverse, un fort engouement pour les cryptomonnaies. Si celles-ci ne représentent, pour l’instant, qu’environ 1% des avoirs liquides de nos clients, les tendances actuelles suggèrent que cette proportion va continuer de croître.

Pour quelles raisons cette classe d’actifs est-elle aujourd’hui considérée comme prometteuse?

Plusieurs grandes banques d’investissement se sont récemment prononcées en faveur d’une allocation de portefeuille modeste au bénéfice du Bitcoin comme moyen de diversification. Par ailleurs, nous constatons que certaines multinationales ont choisi d’adopter les cryptomonnaies (PayPal, Tesla, Visa…), et certaines ont même commencé à placer une partie de leur trésorerie en Bitcoins. À l’heure actuelle, la majorité des gestionnaires d’actifs n’ont pas la possibilité d’ajouter des cryptomonnaies dans leurs fonds d’investissement destinés au grand public. Cela crée une situation assez unique dans laquelle les investisseurs individuels peuvent devancer les institutions en achetant ces cryptomonnaies avant celles-ci.

À quel profil d’investisseurs ces monnaies virtuelles s’adressent-elles en priorité?

Nous voyons, d’une part, des traders actifs qui négocient de manière quotidienne ou hebdomadaire et, d’autre part, des investisseurs qui gèrent leur portefeuille moins fréquemment. Ces derniers ont tendance à allouer une petite partie de leur portefeuille en cryptomonnaies, principalement en Bitcoins et en Ether. Les marchés de la cryptomonnaie ne dorment jamais, ce qui représente un atout majeur pour les traders. Ceux-ci peuvent gérer leurs investissements en dehors de leur journée de travail et continuer de négocier, par exemple, chaque week-end, chaque soir ou bien en réponse immédiate à des événements macroéconomiques exceptionnels.

Dans quel cas de figure, ces cryptomonnaies comme le Bitcoin vont-elles se montrer les plus intéressantes?

Les cryptomonnaies sont par nature très spéculatives, car il existe encore beaucoup d’incertitudes concernant leur adoption, non seulement par les particuliers, mais aussi par les institutions, les autorités de régulation et les gouvernements. Le rythme/l’absence d’adoption par ces participants va donc être un facteur déterminant dans le succès des cryptomonnaies.

Certains protocoles d’échange décentralisés proposant des contrats intelligents, comme l’Ethereum, ont aussi le potentiel d’exécuter des transactions financières complexes tout en réduisant leurs coûts. Cela pourrait bouleverser la façon dont nous gérons et consommons les services financiers à l’avenir. Nous pensons que d’ici la fin de l’année, un règlement sera sur la table pour accroître la protection des consommateurs et investisseurs, et réguler les actifs.

Dans ce contexte, quelle est l’offre proposée par Swissquote Bank Europe?

Notre but est d’offrir à nos clients la gamme de produits d’investissement la plus large possible réunie au sein d’une unique plateforme de gestion et dans le cadre protecteur d’une banque réglementée. C’est dans cette optique que nous sommes devenus la première banque en ligne dans l’UE à proposer un compte d’investissement avec une fonctionnalité intégrée d’échange de cryptomonnaies. Cela permet à nos clients de faire leurs premiers pas dans un environnement sûr et familier. Et comme le règlement est instantané, ils peuvent aisément vendre leurs cryptomonnaies pour les convertir en euros ou dollars, et réinvestir ces fonds immédiatement dans les actions, ETF ou fonds d’investissement de leur choix.

Pour en savoir plus sur les cryptomonnaies, rendez-vous sur fr.swissquote.lu