BRAND VOICE — ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

podcast (3/5) - fidelity international

Crise sanitaire: vers un monde digital



Si la crise sanitaire a affecté tous les secteurs de l’économie, elle a aussi propulsé un secteur en avant : celui des nouvelles technologies au sens large. Divertissement,  télécommunications, la digitalisation en marche depuis plusieurs années est devenue la nouvelle norme durant le confinement. Un changement de paradigme synonyme d’opportunités en matière d’investissement, comme nous l’ont expliqué Sumant Wahi et Jon Guinness, Portfolio manager chez Fidelity International.

La technologie, grande gagnante du confinement

La crise sanitaire et le confinement ont plongé la planète dans le grand bain de la digitalisation. Le e-commerce, les réseaux sociaux, les plateformes d’apprentissage en ligne ou bien le divertissement en ligne sous toutes ces formes ont connu une croissance sans précédent. Selon Satya Nadella, CEO de Microsoft, la digitalisation a progressé en deux mois autant que durant les deux dernières années. De grandes opportunités d’investissement se sont donc dessinées dans le secteur des nouvelles technologies, des médias et des télécommunications (TMT). L’un des secteurs les plus prometteurs est aussi celui que l’on nomme «les gagnants du confinement». En effet, durant cette période, chacun d’entre nous a essayé et adopté de nombreux produits ou services digitaux pour la première fois. «Certains de mes proches plus âgés ont par exemple commencé à utiliser Netflix pour se divertir, Zoom pour contacter leurs petits-enfants ou Paypal pour régler des achats en ligne par exemple», précise Jon Guinness, avant de poursuivre: «ils n’avaient jamais utilisé ces produits avant, et il est évident qu’ils ne cesseront plus de le faire à l’avenir, malgré que le confinement soit terminé.» Ces tendances qui étaient certes dans l’air du temps, ont été considérablement accélérées par le confinement et les sociétés qui possèdent et développent ces produits ou services ont gagné des parts de marché phénoménales.

A l’inverse, il existe les «recovery place» comme le monde des paris sportifs en ligne, les parcs à thèmes ou bien les agences de voyage en ligne qui ont terriblement souffert de ce confinement. Certains d’entre eux ont vu leur revenu chuter de 90% en deux mois. Les sociétés liées à ces services guériront et pourraient voir leurs revenus s’accroitre dès l’année prochaine.

Source: Fidelity International, May 2020. Illustration: Maison Moderne

Source: Fidelity International, May 2020. Illustration: Maison Moderne

Le rôle et la valeur de la technologie

Le métier des portfolio managers comme Sumant Wahi ou Jon Guinness consiste donc à étudier quelles sont les tendances-clés, depuis quand celles-ci font-elles partie des tendances et quel est le rôle des technologies au sein de ces tendances? Puis il faut suivre les sociétés qui y sont liées, savoir de quel côté elles se trouvent. Sont-elles gagnantes dans la situation actuelle ou bien perdantes, ou bien encore perdantes provisoirement? Il s’agit ensuite pour les investisseurs d’évaluer risques et opportunités pour ces sociétés et de rassembler leurs conclusions et convictions dans un portefeuille. «Prenons un exemple très simple: le confinement a donné lieu à une explosion du jeu vidéo, une occupation amusante que l’on peut faire chez soi. Il faut donc s’intéresser aux sociétés qui fabriquent ces jeux et deviennent des voies d’investissement conséquentes», précise Sumant Wahi. Il en va de même pour les services de streaming musicaux comme Spotify entre autres. Son collègue Jon Guinness abonde en ce sens avec un autre exemple: «Prenons le cas des investissements liés à la 5G par exemple, une marque comme Apple aura un rôle conséquent dans le déploiement de cette technologie au travers de ces téléphones. La valeur de la société n’en sera que plus grande pour les investisseurs.»

Le confinement a donné lieu à une explosion du jeu vidéo, une occupation amusante que l’on peut faire chez soi. Les sociétés qui fabriquent ces jeux deviennent plus que jamais des voies d’investissement conséquentes.
Wahi Sumant

Wahi Sumant,  TMT Investments,  Fidelity International

L’éthique et l’innovation

«Nous avons beau parler de technologies, au final nous parlons toujours d’activités humaines», tient à préciser Sumant Wahi avant de poursuivre «et nous devons nous assurer que ces technologies ne seront pas utilisées à des fins malfaisantes». L’innovation se confronte souvent à l’éthique et les règles ne sont jamais fixées d’avance. Il faut sans cesse les adapter. C’est la responsabilité du régulateur mais les analystes doivent également y être attentifs, car leurs clients se sentent de plus en plus concernés par ces problématiques environnementales, sociétales et gouvernementales (ESG). La valeur d’une société mais aussi le risque sont conditionnés par ces critères.

«Des sociétés comme Google, Amazon ou Facebook sont plus ‘grandes’ que des pays ou que des organisations internationales comme l’UE qui ne peuvent alors pas les réguler sur des sujets comme le respect de la vie privée ou l’exploitation des données personnelles par exemple. C’est pourquoi ces entreprises sont responsables d’elles-mêmes et doivent faire preuve de transparence et d’éthique», nous précise Jon Guinness.

Des sociétés comme Google, Amazon ou Facebook sont plus ‘grandes’ que des pays ou que des organisations internationales (…) ces entreprises sont responsables d’elles-mêmes et doivent faire preuve de transparence et d’éthique.
Jon Guinness

Jon Guinness,  Portfolio Manager,  Fidelity International

Une nouvelle façon de vivre et de travailler

Les nouvelles technologies en général peuvent donner un aperçu assez précis des futurs modes de vie. Il n’y a pas lieu de douter que les prochaines innovations comme l’intelligence artificielle ou la 5G vont encore bousculer nos habitudes et nos façons de vivre, de consommer, de communiquer, de nous divertir mais aussi de travailler. «La 5G sera 20 fois plus rapide, 20 fois moins chère et 100 fois moins énergivore que la 4G.» Autrement dit, vous téléchargerez un film en très haute qualité en quelques secondes depuis votre smartphone, dans le train qui vous ramène à la maison le soir. Un cocktail de technologies et de connectivité détonnant, notamment sur les marchés émergents.

Pour la première fois de l’histoire, plus d’un milliard de personnes ont accès au cloud, ont un smartphone, sont sur des réseaux sociaux. Cet événement devrait entrainer une hausse de la valorisation des entreprises comme Amazon, Netflix, ou Uber. «Et l’accélération devrait encore s’amplifier dans tous les secteurs», conclut Sumant Wahi.

We are now in a Golden Age for Connectivity

Source:  Fidelity International, Cisco (March 2020), Ericsson (November 2019), Statista (April 2020) Illustration: Maison Moderne

Source: Fidelity International, Cisco (March 2020), Ericsson (November 2019), Statista (April 2020) Illustration: Maison Moderne

Source:  Fidelity International, Cisco (March 2020), Ericsson (November 2019), Statista (April 2020) Illustration: Maison Moderne

Source:  Fidelity International, Cisco (March 2020), Ericsson (November 2019), Statista (April 2020) Illustration: Maison Moderne

Source:  Fidelity International, Cisco (March 2020), Ericsson (November 2019), Statista (April 2020) Illustration: Maison Moderne

Source:  Fidelity International, Cisco (March 2020), Ericsson (November 2019), Statista (April 2020) Illustration: Maison Moderne

Retrouvez la série de Podcast Fidelity International sur  Paperjam.lu