POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Bilan quotidien

Covid-19: la situation au 7 mai



Deux décès en plus sont à déplorer au Luxembourg, a annoncé, jeudi soir, le ministère de la Santé, lors de son bilan quotidien. Ce qui porte le total à 100 décès depuis le début de l’épidémie. (Photo: Shutterstock)

Deux décès en plus sont à déplorer au Luxembourg, a annoncé, jeudi soir, le ministère de la Santé, lors de son bilan quotidien. Ce qui porte le total à 100 décès depuis le début de l’épidémie. (Photo: Shutterstock)

Deux décès supplémentaires étaient à déplorer, jeudi, au Luxembourg, a annoncé le ministère de la Santé dans son bilan quotidien. Le cap des 100 décès est désormais atteint. 8 personnes seulement ont été testées positives au Covid-19 au cours des dernières 24 heures.

3.859 personnes ont désormais été testées positives au Covid-19, ce qui correspond à 8 cas supplémentaires en 24 heures. 111 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 21 en soins intensifs (une situation stable par rapport à la veille). 51.885 personnes ont désormais fait l’objet d’un test (+1.350 au cours des dernières 24 heures).

15h

L’OGBL salue la décision du gouvernement mettant fin au régime d’exception en matière de durée du travail. Les augmentations du temps de travail possibles dans certains secteurs essentiels (à 12h par jour et à 60 h par semaine) prendront fin le 10 mai, ce qui correspond à la demande du syndicat «d’abolir dès que possible ce régime d’exception, et ceci même avant la fin de l’état de crise», selon l’OGBL.

En outre, la possibilité pour un employeur de refuser toute demande de congé et celle d’annuler unilatéralement des congés déjà accordés sont abrogées. Des changements dus à l’adoption mercredi en conseil de gouvernement de modifications au règlement grand-ducal du 18 mars 2020 portant sur les mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 et déclarant l’état de crise.

14h

La rencontre traditionnelle qui a lieu à la maison Schuman à Luxembourg le 9 mai à l’occasion de l’anniversaire de la déclaration de Robert Schuman n’aura pas lieu cette année à l’occasion du 70e anniversaire, a informé par communiqué la présidente du mouvement européen luxembourgeois (MEL), Astrid Lulling. «La situation étant ce qu’elle est en ce moment, notre action commune pour sauver et pour renforcer l’Union européenne est plus nécessaire, voire plus indispensable que jamais», ajoute Astrid Lulling. «L’heure est à la solidarité européenne et pas au retour à l’égoïsme national.»

De même, la 24e édition de la fête de l’Europe n’aura pas lieu comme habituellement sur la place d’Armes, prévient la représentante de la Commission européenne au Luxembourg, Yuriko Backes. Le programme, avec des vidéos et diverses activités, aura lieu exclusivement en ligne .

12h

8.415 décès au total ont été rapportés en Belgique mercredi, selon le dernier bilan, soit une augmentation de 80 décès au cours des dernières 24 heures. 639 nouveaux cas ont été rapportés. Le nombre total de cas confirmés s’élève à 51.420.

Au total, 2.688 patients sont actuellement hospitalisés, dont 538 en soins intensifs (-116 par rapport à la veille). 98 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées au cours des dernières 24 heures. 12.980 patients sont sortis de l’hôpital et ont été déclarés guéris depuis le 15 mars.

11h30

Le nombre de touristes internationaux pourrait reculer de 60 à 80% en 2020 sous l’effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé, ce jeudi, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui tablait, fin mars, sur une chute de 20 à 30%.

«C’est de loin la crise la plus grave à laquelle le tourisme international ait été confronté depuis le début des relevés» en 1950, souligne cette agence de l’Onu basée à Madrid dans un communiqué.

11h

L’Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC) reprendra ses services de consultation à partir du lundi 11 mai, aussi bien pour les consultations juridiques que pour les consultations fiscales, prévient l’ULC par communiqué ce jeudi. Les consultations ne seront toutefois possibles que sur rendez-vous.

9h30

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 260.546 morts dans le monde depuis son apparition, selon un bilan établi par l’AFP mercredi à 19h00 GMT. Plus de 3.710.240 cas ont été officiellement diagnostiqués dans 195 pays et territoires. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 73.095 décès pour plus de 1,22 million de cas. Les autres pays les plus touchés sont le Royaume-Uni (30.076), l’Italie (29.684 morts), l’Espagne (25.857) et la France (25.809).

7h

1.284 cas de contamination supplémentaires et 123 nouveaux décès en l’espace de 24 heures ont été recensés en Allemagne par l’Institut Robert Koch, selon des données publiées jeudi. Le nombre de cas de contamination confirmés au coronavirus atteint ainsi 166.091, pour 7.119 décès.

6h30

Les États-Unis ont enregistré, mercredi, 2.073 décès supplémentaires du coronavirus en 24 heures, portant le bilan total à 73.095 morts depuis le début de la pandémie, selon l’université Johns Hopkins. Plus de 1,22 million de cas ont été officiellement diagnostiqués, dont quelque 190.000 personnes déclarées guéries. Plus de 7,75 millions de tests de dépistage ont été réalisés.

Mercredi 6 mai

19h

Le Royaume-Uni est le premier pays européen à dépasser les 30.000 victimes du Covid-19, avec 30.076 décès (+649 victimes en 24 heures) depuis le début de l’épidémie, a annoncé le gouvernement britannique, mercredi.

18h

La chancelière allemande, Angela Merkel, a présenté, mercredi, de nouvelles mesures d’assouplissement du confinement. À part la fermeture des frontières et l’interdiction des grandes manifestations sportives, festives ou culturelles avec du public, il est prévu de lever la quasi-totalité des restrictions, selon le journal Le Monde. Mais les règles de distanciation sociale restent en vigueur jusqu’au 5 juin, tout comme le port du masque dans les transports publics.

La réouverture progressive des écoles a été annoncée, tout comme la reprise de la Bundesliga, le championnat de football. Et davantage de commerces pourront rouvrir en fonction des régions.

La chancelière laisse à chaque région le choix du calendrier. Ainsi, quand plus de 50 nouveaux cas pour 100.000 habitants seront enregistrés au cours des sept derniers jours dans une zone délimitée, la remise en place des mesures de confinement initiales sera décidée au niveau local.