POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Bilan quotidien

Covid-19: la mauvaise dynamique de l’épidémie s’accentue



Avec 281 nouveaux cas en 24 heures, la moyenne du nombre de cas quotidiens atteint 207. Un cap qui n’avait plus été franchi depuis Noël. Une tendance à la hausse confirmée par la task force Covid-19, dont les projections – jusqu’à 310 cas quotidiens en moyenne en mai – sont un peu plus pessimistes.

281 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures jeudi, selon le dernier bilan du ministère de la Santé publié vendredi soir. Ce qui porte à 207 cas quotidiens la moyenne mobile sur 7 jours. Le cap des 200 cas en moyenne n’avait plus été franchi depuis le jour de Noël, alors que la courbe des infections redescendait brutalement du pic d’automne.

118 personnes sont hospitalisées, un chiffre relativement stable, mais sur un plateau élevé. 17 personnes sont en soins intensifs.

On dénote une nette baisse de l’occupation des soins intensifs, mais celle-ci est immédiatement relativisée par le bilan meurtrier de la journée. Neuf nouveaux décès sont en effet à déplorer (dont huit pour la journée de jeudi, un autre étant ajouté rétroactivement), un chiffre important, qui porte le total depuis le début de l’épidémie à 714 morts dus au Covid-19.

Jusqu’à 310 cas par jour

Les prévisions de la task force Covid-19, qui a publié son rapport hebdomadaire vendredi, s’inscrivent dans cette tendance à la hausse: elles se sont révélées légèrement plus pessimistes. La semaine dernière, les projections envisageaient une augmentation du nombre de cas quotidiens jusqu’à un pic en mai à 270 cas par jour. Le pic serait désormais de 310 cas par jour, ce qui marque une dynamique à la hausse.

Une tendance due bien sûr à la présence toujours plus importante des variants problématiques, mais aussi à une légère baisse des efforts sociaux visant à réduire les interactions sociales, à respecter les gestes barrières ou les mesures d’hygiène durant la semaine, note le rapport.

Cela aurait conduit à une légère hausse du nombre de cas, à 166 cas par jour en moyenne durant la semaine contre 163 la semaine précédente, et à une hausse du taux de positivité de 2% la semaine précédente à 3% cette semaine.

La présence du virus dans les eaux usées reste à un niveau élevé, note de son côté le dernier rapport de l’étude Coronastep. Avec un taux stable, quoiqu’en très légère augmentation par rapport à la semaine précédente.