LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Voyages

Tourisme

La côte belge attire 60.000 Luxembourgeois par an



276174.jpg

Un tiers des résidences secondaires luxembourgeoises à la côte belge sont installées à Knokke-Heist. (Photo: Shutterstock)

Chaque année, près de 60.000 Luxembourgeois choisissent de se reposer quelques jours à la côte belge. Un engouement qui se vérifie au regard des 1.500 résidences secondaires détenues par ceux-ci, notamment à Knokke-Heist ou Ostende.

En visite à Luxembourg la semaine dernière, l’office du tourisme  Le Littoral  venait faire la promotion de la côte belge. Peu avant la visite d’État, à partir de ce mardi, du couple royal belge à Luxembourg . L’occasion de rappeler les liens qui unissent les deux pays, et spécialement l’attrait des Luxembourgeois pour le littoral belge.

Chaque année, ce sont en effet près de 60.000 Luxembourgeois qui traversent la frontière pour aller se ressourcer à Knokke-Heist, Ostende ou Blankenberge. Ces trois stations sont en effet les plus prisées par les propriétaires de résidences secondaires. Sur les 1.500 Luxembourgeois qui possèdent une maison à la côte belge, un tiers ont posé leurs valises à Knokke-Heist.

Les hôtels sont également pris d’assaut, puisque 40% des touristes luxembourgeois optent pour ce type de logement durant leurs vacances sur le littoral. Les maisons et appartements plaisent également.

Coquillages et crustacés

«Cette année, nous avons lancé le thème gastronomie via notre action ‘Les Saveurs du littoral’. L’objectif est de mettre à l’honneur les produits locaux qui séduisent les touristes, notamment luxembourgeois», détaille Liesbet Billiet, manager régional de l’office de tourisme Le Littoral.

Pour lancer cette campagne promotionnelle, l’organisme a choisi de mettre en avant la cuisine de Paul Fourier, un Brugeois qui officie au restaurant La Pomme Cannelle de l’hôtel Le Royal à Luxembourg. Un ambassadeur de choix qui n’hésite pas à partager ses souvenirs d’enfance dans les plats qu’il propose à la carte.

En cuisine, le chef Paul Fourier adore partager son amour de la gastronomie belge. (Photo: Paperjam)

1 / 4

L’œuf parfait, purée de pommes de terre, crevettes de la mer du Nord et beurre noisette: un délice. (Photo: Paperjam)

2 / 4

Une association originale: filet de maquereau grillé, céleri-rave fumé, huile de colza. (Photo: Paperjam)

3 / 4

Un dessert tout en souvenirs: riz au lait, spéculoos, vanille et cassonade. (Photo: Paperjam)

4 / 4

Visiteurs fidèles, les Luxembourgeois apprécient particulièrement l’air sain de la mer du Nord (51%), l’environnement reposant (47%), le paysage unique entre mer et plage (46%) ou encore l’endroit propice à la balade (30%).

Touristes très prisés par les opérateurs locaux, les Luxembourgeois dépensent près de deux fois plus que les Belges: 122 euros par personne et par nuit (65 euros pour un Belge). Cela correspond à 38 millions par an dépensés dans la dizaine de stations balnéaires de la côte. Une manne financière non négligeable pour les opérateurs locaux qui comptent bien continuer de se plier en quatre pour séduire les ressortissants luxembourgeois.