POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Revue de presse

La construction veut héberger son personnel



239479.jpg

La construction a besoin d’employés... qui ne trouvent pas à se loger. «Pourquoi le secteur ne pourrait-il pas utiliser les friches industrielles pour construire pour ses employés?», se demande le président du groupement du secteur. (Photo: Shutterstock)

Le président du Groupement des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics, Jean-Marc Kieffer, relance une idée déjà évoquée: pourquoi ne pas construire des logements pour héberger le personnel dont le secteur a besoin?

Et si le secteur de la construction construisait et louait lui-même les appartements dont ont besoin ses employés qui travaillent au Luxembourg? L’idée est relancée par le président du Groupement des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics et président du groupe CDCL, Jean-Marc Kieffer , qui était l’invité de 100,7 lundi.

Pour trouver les employés dont il a besoin, le secteur de la construction doit aller recruter au-delà des frontières. «Et avec le coût de la vie qui est pratiqué ici, vous pouvez vous imaginer combien il est difficile, pour les gens qui commencent, de s’installer», explique-t-il.

Selon lui, cette idée déjà émise permettrait de soulager la tension du côté de la SNHBM et du Fonds du logement, auxquels les salariés de la construction s’adressent régulièrement. Pour le président du groupement, puisqu’il faut aller acheter les terrains nécessaires sur le marché, pourquoi ne pas utiliser les friches industrielles pour cela?

Le dialogue est déjà engagé avec l’État, indique-t-il. Une entrevue avec la ministre du Logement, Sam Tanson , a eu lieu. Reste à savoir dans quelle mesure une aide financière de l’État permettrait d’accélérer le lancement de cette idée.