LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Habitat

Ma maison

Concentré d’histoires



C’est dans un apparte­ment au centre-ville de Luxembourg que Jessika Rauch a choisi d’habiter à son arrivée de Hambourg. (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

C’est dans un apparte­ment au centre-ville de Luxembourg que Jessika Rauch a choisi d’habiter à son arrivée de Hambourg. (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

C’est dans un apparte­ment au centre-ville de Luxembourg que Jessika Rauch a choisi d’habiter à son arrivée de Hambourg. Depuis sept ans maintenant, elle en a fait son petit nid, avec des objets qui ont tous une histoire.

Jessika Rauch est d’origine allemande, mais a aussi vécu à New York et en Italie, avant de s’installer à Luxembourg. La communication est son domaine, toujours pour des entreprises familiales, porteuses de valeurs et d’histoires. C’est aussi comme cela qu’elle vit, entourée de meubles et d’objets qui racontent chacun un peu de sa vie. Elle aime dire qu’elle fait d’abord son shopping «chez [ses] parents et [sa] grand-mère», puis un peu chez les antiquaires ou sur les brocantes. «J’aime l’idée de durabilité», précise-t-elle. C’est comme cela qu’elle a une table fabriquée par son père, ou une armoire qui avait appartenu à sa grand-mère.

De son expérience professionnelle chez Villeroy & Boch, elle a gardé plusieurs porcelaines.

Quand elle a besoin d’un objet, elle ne se précipite pas et préfère prendre le temps de la réflexion pour trouver ce qui va la suivre le reste de sa vie. «Mes meubles ou mes vêtements, c’est un peu la même chose. Une fois qu’ils sont avec moi, je ne m’en sépare plus. On retrouve d’ailleurs la même palette de couleurs dans mon vestiaire et dans mon salon», remarque-t-elle, amusée.

1 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

1 / 5

2 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

2 / 5

3 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

3 / 5

4 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

4 / 5

5 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

5 / 5

1. Dans l’entrée, c’est le style 50s qui est à l’honneur. La console et le miroir appartenaient à sa grand-mère, et elle a chiné le lampadaire.

2. La cuisine est pensée autour du thème du noir et blanc. La table bistrot a été réalisée par son père. Au mur, les photos sont de Monika von Boch.

3. Pour la salle à manger, elle a choisi une table réalisée par son père et des chaises design achetées dans une agence de publicité.

4. Pour le salon, le confort est de mise: assises en velours, lampe Flos, un ta­pis oriental et des photos anciennes de Beyrouth, ce «Paris du Moyen-Orient».

5. Dans la chambre, le secrétaire du 18e à la belle patine est associé à une console USM. Autour, elle a accroché des photos qui la racontent: une ballerine du Metropolitan Opera parce qu’elle a fait 18 ans de danse classique; une photo de JFK en souvenir de son mémoire d’études…

Cet article a été rédigé pour l’édition magazine de  Paperjam datée de mai  qui est parue le 29 avril 2021.

Le contenu du magazine est produit en exclusivité pour le magazine, il est publié sur le site pour contribuer aux archives complètes de Paperjam.

Cliquez sur ce lien pour vous abonner au magazine.

Votre entreprise est membre du Paperjam Club? Vous pouvez demander un abonnement à votre nom. Dites-le-nous via  [email protected]