COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Un tournant dans la fonction HR: être de véritables associés «business» et s’adapter face aux nouvelles tendances



daniel_rodary_biomimicry_europa.jpg

Daniel Rodary (Biomimicry Europa) s’est penché sur les leçons de la nature appliquées au management. (Photo: ©2011 PricewaterhouseCoopers S.à r.l – Photographer: Etienne Delorme)

Quelle valeur ajoutée pour la fonction RH au sein de l’entreprise? Première conférence «Turning Point» organisée par PwC Luxembourg.

PwC Luxembourg a organisé, ce jeudi 27 octobre, la première conférence «Turning Point» destinée aux professionnels des Ressources Humaines. Plus de 150 participants se sont donné rendez-vous au Centre Drosbach pour découvrir les nouvelles tendances et défis de la profession. Les récentes évolutions de l’environnement extérieur aux entreprises ont de plus en plus d’impact sur leurs structures ainsi que sur les fonctions RH, amenées à se transformer rapidement. Devenir de véritables «business partner» et rechercher des sources d’inspiration constituent deux pistes pour l’adaptation des modèles RH des entreprises.

Adaptation et intégration au business, deux termes clés de la stratégie RH pour les experts de PwC Luxembourg. Ils ont tout d’abord mis en évidence l’importance d’une coordination entre les volets RH d’une entreprise. Recrutement, formation, évaluation des compétences, définition de la politique salariale ou encore politiques de mobilité et leurs implications fiscales doivent être envisagés globalement pour être efficaces. «En plus de cette coordination, les responsables des ressources humaines doivent, aujourd’hui plus que jamais, jouer le rôle de ‘‘Business Partner’’, affirme Christian Scharff, associé, Human Resource Services, chez PwC Luxembourg. En effet, aligner et intégrer la politique RH à la stratégie de l’entreprise est indispensable pour gérer les challenges humains à venir et assurer la pérennité de l’entreprise. Par ailleurs, les défis d’une réglementation de plus en plus complexes s’invitent également plus que jamais à la table du DRH tant dans le domaine fiscal, réglementaire (politique salariale) que social. Le terme ‘‘compliance’’ entre résolument dans le vocabulaire du DRH.»

L’illusionnisme et la nature comme sources d’inspiration

Matthieu Sinclair, illusionniste et expert en psychologie de la perception chez Paradoxa, a abordé le thème de la relation à l’autre. Cet expert a offert à l’assistance une approche originale sur la communication interpersonnelle au sein de l’entreprise en s’appuyant sur des notions psychologiques et des préjugés cognitifs, tout en transposant les outils de l’illusionnisme vers le champ du management. Attention sélective, raccourcis mentaux ou encore problématique de l’attention, autant de comportements parfois insoupçonnés au sein de l’entreprise que le spécialiste a décrypté devant les participants.
Ceci pour démontrer comment améliorer ses capacités à créer l’empathie ou encore mieux interpréter les attitudes des clients et des collaborateurs au sein d’une entreprise.

Daniel Rodary, coordinateur science et développement chez Biomimicry Europa, s’est ensuite penché sur les leçons de la Nature appliquées au management. Source d’inspiration presque illimitée, la nature devient peu à peu une référence pour le monde de l’entreprise et la gestion de son capital humain. Au travers d’exemples concrets issus de ses recherches menées au cours de voyages, il a démontré comment les modes d’organisation des espèces animales peuvent être rapprochés à la structure de l’entreprise.

La fonction RH: une valeur ajoutée pour améliorer la performance de l’entreprise

Neil Roden, expert international chez PwC UK, a abordé l’impact du contexte extérieur à l’entreprise (mutations sociales, développements technologiques, contexte économique et réglementaire, mutations démographiques, etc.) sur la structure même de l’organisation. Il a ensuite évoqué les défis de la fonction RH au sein des entreprises. L’utilisation des nouvelles technologies, l’amélioration des processus internes, le focus sur les compétences des collaborateurs, l’alignement de l’organisation sur des objectifs communs constituent, entre autres, les challenges de demain pour les RH.

Selon Neil Roden, «la gestion des compétences est primordiale dans un contexte économique et financier tel que celui nous traversons actuellement. Bon nombre de dirigeants estiment que la recherche de compétences adaptées est le plus grand challenge, un défi qui résiderait, en partie, dans le recrutement et l’intégration de jeunes talents au sein des entreprises, la recherche de profil dans les marchés émergeants ou encore le déploiement des ressources pour des missions à l’étranger».

Ainsi au regard des différentes mutations évoquées, les spécialistes de PwC Luxembourg ont souligné, en conclusion de l’événement, la nécessité de l’adaptation des modèles RH afin de faire face aux défis à venir et d’assurer la pérennité des organisations.

A la suite de la conférence, des étudiants, issus de grandes écoles et invités spécialement à l’événement, ont pu échanger avec les professionnels présents. Une occasion d’en savoir plus sur les enjeux de la profession à laquelle ils se destinent et une opportunité pour les professionnels de la place de rencontrer de nouveaux talents.