ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Taux record des faillites au Luxembourg



entreprise_04.jpg

Hausse des faillites de plus de 30 %. Les petites sociétés sont les plus affectées.

Comme dans les années passées, Creditreform Luxembourg a étudié le nombre des faillites au Grand-Duché de Luxembourg et les a comparés au nombre de l’année derniére.

Avec un nombre de 918 faillites de sociétés, les faillites au Luxembourg atteignent des dimensions sans précédent et dépassent le nombre de l’année dernière de 31,52%. Bien que ce nombre comporte quelques sociétés „bidon“, le nombre d’environ 800 à 850 falllites de sociétés opératives dépasse celui des années-record précédentes (2001 avec 741 et 2009 avec 698 faillites).

La comparaison: en Allemagne, en 2010, les faillites ont diminué de 2,5% face à l’année précédente et dans la région voisine de Trèves même d’environ 3%. D’après les dernières analyses de Creditreform, les faillites ont diminué de 5% en France, tant qu’elles ont augmenté d’environ 2,5% en Belgique. (Une analyse plus exhaustive sur les faillites en Europe sera publiée par Creditreform en date du 08.02.2011)

La majeure partie des sociétés concernées étaient des sociétés de taille petite, voire de taille très petite, sans statut extraordinaire au marché avec un nombre d’employés entre 1 et 5 personnes et avec un chiffre d’affaires annuel inférieur à 2 millions EUR. Ainsi, les dégats en matière de baisse de chiffre d’affaires et pertes d’emploi seront négligeables au Luxembourg.

Les secteurs les plus affectés par les faillites sont le secteur du commerce avec une augmentation de 51% face à l’an précédent, soit de 189 à 287 faillites en 2010 ainsi que le secteur vaste des prestations de service, qui a dû faire face à une augmentation de 31%. Dans le secteur prestations de service, 522 sociétés ont été assignées en état de faillite (année précédente 397 faillites).
Dans le secteur des constructions - réputé pour sa stabilité -, le nombre de faillites s’est réduit de facon insignifiante. Après une hausse en 2009, le nombre de faillites a diminué de 4% en 2010. Dans ce secteur, les sociétés en question sont également en majeure partie des petites entreprises.
A nouveau, le secteur le moins concerné par les faillites est celui des agents producteurs. Uniquement 1,87% des faillites lui sont attribuées.

L’âge des sociétés en faillite a peu varié. La part élevée des sociétés en faillite de plus de 5 ans (58,28%) du secteur commerce demeure cependant remarquable.
Le taux d’accroissement des faillites de sociétés anonymes (SA) de 62% a augmenté fortement en comparaison avec l’année dernière. Le nombre de faillites des predites de 387 (l’année dernière 239) constitue la majeure partie des faillites a côté des sociétés à responsabilité limitée (S.A.R.L.) avec 495 faillites (438 en 2009) échelonnés suivant forme juridique.
En ce qui concerne le nombre de faillites suivant les arrondissements judicaires de Luxembourg et de Diekirch, la croissance du nombre de faillites est de 32% avec 810 faillites (face à 613 faillites l’année dernière) - la plus élevée au Luxembourg. Dans l’arrondissement de Diekirch, le nombre de faillites a augmenté de 27% (108 en 2010 et 85 en 2009)