POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Taux de chômage à 2,5% fin septembre



Paperjam

Le Comité a analysé les nouvelles données statistiques de fin septembre 2001 sur le marché de l'emploi, telles qu'élaborées conjointement par l'Administration de l'Emploi, le CEPS/INSTEAD et le STATEC.

Quinze entreprises ont introduit une demande de travail à horaire réduit en vue de bénéficier au mois de novembre 2001 des dispositions de la loi du 26 mars 1998 modifiant la loi du 26 juillet 1975.

Le Comité de Conjoncture a avisé favorablement neuf demandes. Dans les neuf entreprises concernées, sur un effectif total de 923 personnes, quelques 568 salariés travailleront prévisiblement à horaire réduit.

Le Comité de Conjoncture a ensuite analysé l'évolution du marché du travail.

Au 30 septembre 2001, l'effectif des personnes sans emploi enregistrées auprès des services de placement de l'Administration de l'Emploi et non affectées à une mesure pour l'emploi est de 4.832, alors qu'à la fin du mois d'août 2001, la population des demandeurs d'emploi répertoriés s'élevait à 4.651. L'augmentation est de 181 unités, soit 3,9%.

Il y a lieu de noter qu'avec 4.832 demandeurs d'emploi inscrits à l'ADEM, l'effectif des chômeurs est de 76 unités inférieur (soit 1,5% à la population enregistrée au 30 septembre 2000 (4.908 demandeurs d'emploi).

Fin septembre 2001, le taux de chômage est provisoirement évalué à quelque 2,5%.

La prochaine réunion du Comité de Conjoncture est fixée au mercredi, 28 novembre 2001 à 09.00 heures.