ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

SES et IPMTV étendent leur partenariat



 (Photo : Julien Becker / archives)

(Photo : Julien Becker / archives)

SES (NYSE Euronext Paris et Bourse de Luxembourg: SESG) a annoncé aujourd'hui que l'entreprise thaïlandaise IPMTV a étendu son partenariat avec SES. Le télédiffuseur thaïlandais a souscrit une capacité supplémentaire sur le satellite SES-8 et a renouvelé son accord de capacité pluriannuel sur NSS-6. Le satellite SES-8, dont le lancement est prévu courant 2013, sera colocalisé avec le satellite NSS-6 dans la position orbitale privilégiée de 95 degrés Est.

Cette capacité étendue permettra à IPMTV, un éminent fournisseur de télévision par satellite, de doubler sa portée en atteignant 4 millions de foyers en Thaïlande d'ici la fin de l'année. L'entreprise diffuse actuellement plus de 150 chaînes locales, dont 21 chaînes en haute définition, à ses abonnés.

Deepak Mathur, vice-président directeur de la division Commerce, Asie-Pacifique et Moyen-Orient de SES, déclare: «SES attache une grande importance au fait d'évoluer aux côtés de ses clients et notre futur satellite, SES-8, témoigne de notre engagement dans la région Asie-Pacifique. Une fois lancé, SES-8 fournira une capacité d'expansion vitale aux voisinages vidéo florissants d'Asie du sud-est et d'Indochine, nous permettant ainsi de soutenir les clients tels qu'IPMTV à mesure de leur croissance. Nous sommes ravis de soutenir l'expansion d'IPMTV dans des foyers toujours plus nombreux en Thaïlande.»

Manop Tokarnka, directeur général, IPMTV, déclare: «En plus d'atteindre un plus grand nombre de foyers, cette capacité supplémentaire nous permettra de diffuser des contenus locaux et de pallier ainsi, dans le paysage de la radiodiffusion, un manque que les acteurs internationaux ne peuvent facilement satisfaire. Nous sommes ravis de disposer maintenant de la capacité de couvrir les actualités et les événements les plus appréciés des publics locaux. Nous avons établi un partenariat solide avec SES, et nous nous réjouissons d'explorer le développement de contenus HD en Thaïlande à l'avenir.»