COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

RTL, entreprise préférée des habitants de la Grande Région



Troisième étude Randstad Award sur la marque employeur. (Photo: Randstad)

Troisième étude Randstad Award sur la marque employeur. (Photo: Randstad)

Le 22 mars, le groupe RTL a remporté une troisième fois le Randstad Award lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’Abbaye de Neumünster. RTL a été élu l’employeur le plus attractif du Luxembourg par 1.250 répondants luxembourgeois, français et belges. Près de 51% des personnes qui connaissent l’entreprise déclarent souhaiter y travailler. RTL devance ainsi Luxair et la Banque de Luxembourg.

Il est intéressant de constater que les trois nominés du Randstad Award sont des sociétés d’origine locale dont le nom comporte (au moins en partie) le mot Luxembourg! Cela reflète aussi, d’une certaine façon, une forme de fierté et l’attrait du pays de la part des personnes ayant participé à l’étude.

Top 5 des entreprises privées les plus attractives du Luxembourg

  1. RTL Group 50,63%
  2. Luxair 49,58%
  3. Banque de Luxembourg 45,68%
  4. Groupe Enovos 43,33%
  5. Raffaisen 40,56%

En termes de secteurs d’activités, c’est celui du transport/logistique qui attire le plus les sondés (40% d’entre eux voudraient y travailler), loin devant le secteur financier qui est en recul par rapport à l’an dernier (29%). 

Outre le palmarès, l’étude analyse les raisons qui motivent le choix d’un employeur plutôt qu’un autre. Le salaire reste le critère-clé déterminant la préférence pour une entreprise spécifique, mais son importance a diminué. 66% des répondants le classent en tête devant la sécurité de l’emploi (62%) et l’ambiance de travail agréable (60%). L’intérêt du job et la bonne santé financière de l’employeur sont moins plébiscités mais sont en hausse. 

Cette année, l’étude a intégré un thème particulier qui est celui de la flexibilité du travail. En effet, un nombre grandissant d’entreprises proposent à leurs salariés des horaires et des lieux de travail flexibles car cela répond à une attente des collaborateurs (surtout la jeune génération).

L’étude vient confirmer ces propos, puisque 64% des employés opteraient volontiers pour un horaire de travail variable qu’ils répartiraient eux-mêmes et 68% aimeraient travailler à distance (au moins occasionnellement).