ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Quatrième réunion du Cyber Security Board



francois_biltgened-08.jpg

François Biltgen, ministre des Communications et Médias. (Photo : Etienne Delorme / archives)

Le Cyber Security Board mis en place par le gouvernement en juillet 2011 a tenu sa quatrième réunion en date du 4 juin 2012 sous la présidence du ministre des Communications et Médias, François Biltgen. Après avoir pris connaissance de l'état d'avancement des travaux des trois groupes de travail mis en place par le Board lors de ses réunions précédentes, le Board a décidé de créer une porte d'entrée unique permettant de centraliser le signalement des incidents en matière de cyber sécurité effectués par les citoyens et de permettre de centraliser le signalement d'incidents pour les rediriger vers les acteurs en charge d'assurer le suivi.

L'Institut luxembourgeois de Régulation a fait une présentation de sa mission qui découle des articles 45 et 46 de la loi du 27 février 2011 sur les réseaux et les services de communication électroniques. Ces articles créent à charge des entreprises qui fournissent des réseaux de communications publics ou des services de communications électroniques accessibles au public l'obligation de prendre des mesures techniques et organisationnelles adéquates pour gérer le risque en matière de sécurité et de prendre des mesures appropriées pour assurer l'intégrité des réseaux en vue de garantir la continuité des services fournis par eux.

Le ministre des Communications et des Médias a ensuite informé les membres du Board que les travaux préparatoires en vue de transposer la Convention du Conseil de l'Europe en matière de cybercriminalité ainsi que la directive relative aux attaques visant les systèmes d'information sont en cours pour doter le Luxembourg d’un droit pénal efficace en la matière.