COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Maison Moderne: bâtir pour se développer



maisonmoderne.jpg

Mike Koedinger Editions, la régie publicitaire Tempo et le studio graphique INgrid sont désormais unis sous une même enseigne unique: Maison Moderne. Une restructuration qui s’accompagne d’une stratégie de croissance bien définie pour le premier groupe d’édition indépendant au Luxembourg.

Créé il y a 16 ans par Mike Koedinger, le premier groupe médias indépendant au Luxembourg franchit une nouvelle étape dans son développement, en regroupant l’ensemble de ses activités sous une marque unique: Maison Moderne. Ainsi, Mike Koedinger Editions s'appelle désormais Maison Moderne Publishing, la régie publicitaire Tempo devient Maison Moderne Media Sales et le studio graphique INgrid devient Maison Moderne Design.

Ce rebranding, fruit d’un travail de réflexion et de préparation qui a duré plus d’une année, s’accompagne d’un renforcement de la structure managériale. Les quatre associés historiques, Mike Koedinger (le fondateur), Aurélio Angius et Francis Gasparotto (ex-Tempo) et Guido Kröger (ex-INgrid) sont, ainsi, rejoints par quatre nouveaux associés: Rudy Lafontaine (chief operating officer), Thierry van Ingelgom (DRH), Jean-Michel Gaudron (rédacteur en chef de paperJam) et Marc Gerges, qui quitte ses fonctions de vice-président corporate communication chez Luxair et rejoindra Maison Moderne le 1er février en tant que directeur de la communication et des rédactions.

«Il ne s’agit pas d’une rupture, mais d’une évolution, d'un nouveau chapitre qui va s’écrire. Nous sommes au début d’une nouvelle histoire», explique Mike Koedinger, qui précise que Maison Moderne, après avoir connu jusqu’alors une croissance organique, s’engage, aujourd’hui dans un plan de croissance stratégique et se donne, par sa nouvelle structure, les moyens pour le mener à bien.

Plan stratégique

Ce plan stratégique suit des axes liés aux trois métiers historiques du groupe. Maison Moderne Publishing vise ainsi le renforcement des marques médias existantes et le développement de nouvelles. Un mouvement déjà amorcé cet automne avec le lancement d’Archiduc (magazine d’architecture) et qui connaîtra une nouvelle étape fin janvier, avec la naissance de Delano, un magazine mensuel destiné à la communauté anglophone. Parallèlement, le groupe souhaite diversifier ses activités et travailler de façon beaucoup plus intensive dans le domaine de l’édition de livres et du customer publishing.

Maison Moderne Media Sales, pour sa part, vise la diversification du portfolio de titres en régie, aussi bien avec les nouvelles publications en interne que par le biais de mandats externes, ainsi que la diversification des activités en matière de régie digitale et de régie sponsoring.

Enfin, Maison Moderne Design entend affirmer sa position de leader créatif et élargir sa clientèle au-delà de l’édition maison.

«Nous aimons ce que nous faisons et nous pouvons le faire encore mieux», résume Mike Koedinger. Après avoir stabilisé ses effectifs autour d’une quarantaine de personnes pendant les deux années de crise, Maison Moderne vient de recruter son cinquantième salarié et poursuit, en continu, son plan de recrutement pour accompagner le développement de ses activités.

Renseignements complémentaires: www.maisonmoderne.lu