POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

M. Goerens signe un contrat-cadre avec Cargolux SA



Paperjam

Ce contrat permettra de mener des actions humanitaires dans le cadre de catastrophes humanitaires dues à des causes naturelles ou économiques. En effet, tandis que les opérations de combat diminuent, les missions de soutien de la paix et les missions humanitaires ont tendance à augmenter.

Jusqu'à présent, le seul outil dont disposait le gouvernement pour répondre aux urgences humanitaires était le recours à la loi du 8 décembre 1981 portant sur la réquisition.

Or, celle-ci n'offrait pas une grande flexibilité et était réservée aux cas extrêmes. C'est la raison pour laquelle, un contrat fondé sur les pratiques commerciales habituelles s'est imposé. Le but du contrat-cadre signé avec Cargolux est triple : constituer, d'un point de vue administratif, technique, légal et financier, un cadre pour la planification et l'exécution d'une mission, augmenter la disponibilité des moyens et réduire le temps de réaction et enfin offrir cet accord-cadre à nos Alliés.

Lors de la conférence de presse, M. Goerens a précisé que cette coopération avec Cargolux permettra de combler le manque de capacités de transport de l'armée luxembourgeoise.Par ailleurs, en s'unissant à la Belgique pour acquérir un avion Airbus A 400 M, le Luxembourg compte également pallier ce manque.