ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Le dynamisme du secteur des appart-hôtels au niveau mondial se confirme au Luxembourg



 (Photo: Key Inn)

(Photo: Key Inn)

Dans un contexte économique pourtant fragile, la 4e édition de l’étude Global Serviced Apartments Industry Report 2013-14 présente les raisons du dynamisme de ce secteur et les avantages concurrentiels de ces solutions d’hébergement pour les entreprises. La mise en perspective de la tendance haussière relevée dans cette étude permet d’établir les particularités et les défis du marché local.

Contexte économique favorable?

Cette étude démontre que la crise économique loin d’être une menace pour le secteur des appart-hôtels est en fait une opportunité, et ce pour plusieurs raisons.

La crise économique apparaît tout d’abord comme étant à la fois la cause et la raison d’une plus grande mobilité des employés.

Mobilité qui se traduit par une augmentation des voyages d’affaires, mais aussi par le détachement de plus en plus fréquent d’employés sur différents sites d’une même entreprise à travers le monde.

Les déplacements d’affaires au niveau européen sont à la hausse, comme le montre l’étude 2013 American Express – Business on the move – How globalisation is changing the travel plans of European executives» («Déplacements professionnels: comment la mondialisation modifiet-elle les plans de voyage des cadres européens»). Cette étude fait ressortir que 80% des cadres interrogés se déplaçant en Europe pour raisons d’affaires considèrent que ces voyages sont des moteurs de croissance dans une période de crise...

Et même si les équipements professionnels utilisables à distance se généralisent, le voyage d’affaires continue à être privilégié pour accroitre la compétitivité, développer les ventes ou encore fidéliser ses clients (voir étude).

Ceci pourrait en partie être la raison pour laquelle au Luxembourg en 2013, le tourisme d’affaires ait augmenté (étude LCTO - LuxembourgCity Tourist Office 2013).

Au niveau luxembourgeois, comme au niveau européen d’ailleurs, la mondialisation des échanges et la pénurie de talents qualifiés s’ajoutent à la crise comme éléments favorisant la mobilité des employés.

Plus facile, plus flexible et moins couteux que l’expatriation de salariés ou encore le recrutement d’employés au niveau local, la mobilité des talents hautement qualifiés prend de plus en plus la forme de missions de courte durée ou de permutation pour des missions ponctuelles entre bureaux situés dans différents pays. (lire Livres Blancs – Pénurie de talents étude mondiale annuelle de ManpowerGroup)

KEY INN Apart-Hotels est depuis 10 ans présent sur le marché luxembourgeois. Partenaire de longue date de nombreuses grandes entreprises de la place, elle a constaté ces changements au cours des années. Aujourd’hui, les entreprises locales doivent gérer les déplacements de leurs collaborateurs à plus court terme et pour des périodes à la fois plus morcelées et plus courtes.

Pour palier à la pénurie de talents, mais aussi pour optimiser les dépenses salariales, gérées «à flux tendus», les entreprises transnationales privilégient de plus en plus la mobilité interne soit par «l’échange» de personnel entre des sites d’activités basés dans différents pays, ou encore par la circulation de cerveaux, mécanisme par lequel le personnel qualifié réside et travaille au Luxembourg durant une période déterminée, puis revient dans son pays d’origine ou repart vers une nouvelle destination.

Ce contexte semble, en partie tout du moins, être à l’origine de l’augmentation du nombre de travailleurs détachés au Luxembourg, qui en 2013 étaient de plus de 25000 employés. Et les chiffres repris dans l’étude «Encadrement du détachement des travailleurs au sein de l’Union européenne» de la Fondation Robert Schumann ne concernent que des employés en provenance d’un autre état membre. 

Ernst & Young dans son étude Global Mobility Effectiveness prévoit pour 2014 une augmentation de 20% au niveau mondial du nombre de missions de détachement.

À l’heure de la mondialisation, la mobilité des salariés est donc une réalité quotidienne que doivent maîtriser lesDirections du personnel.

La complexité croissante de ces déplacements appelle ces mêmes entreprises à mieux structurer leurs programmes et par conséquent à optimiser les coûts liés à ces déplacements. Elles attendent de leur prestataire qu’il ait une bonne compréhension de leur besoin, qu’il facilite par leur flexibilité et leur réactivité cette mobilité et qu’il y réponde par des tarifs et des services tout aussi flexibles.

Cette conjoncture est donc une opportunité pour le secteur des appart-hôtels, comme le souligne l’étude «Global Serviced Apartments Industry Report 2013-14».

Ainsi, l’offre en matière d’appart-hôtels continue sa croissance au niveau mondial. En ce qui concerne la demande, 94% des opérateurs indiquent une forte augmentation et 74% d’entre eux prévoient une croissance de plus de 10% de leurs résultats en 2014. Les raisons de ce dynamisme sont une connaissance accrue des avantages de ce type d’hébergement parmi les corporate, une amélioration des standards en termes de confort et de services et l’apparition de marques sur le marché.

Dans les villes, le taux d’occupation de ce type d’hébergement dépasse généralement celui des hôtels.

Meilleur rapport qualité-prix/meilleur confort de vie

Les raisons évoquées par l’étude, pour lesquelles les corporate privilégient de plus en plus ce type d’hébergement sont:

  • Le coût – pour des séjours de plus de 6 jours, le prix à la nuitée est souvent plus intéressant qu’à l’hôtel. Mais ce sont surtout les dépenses extraordinaires mieux contrôlées qui feront la différence (pas de restaurant, de bars ni de room service). Ainsi, le coût total du séjour, incluant le parking, le wifi, la nourriture, les boissons, etc. sera plus bas
  • L’environnement – se sentir comme chez soi dans un environnement sûr et intime, surtout pour de longues périodes, rend le travailleur mobile plus détendu et donc plus productif.
  • La possibilité de cuisiner – bien que beaucoup d’hôtels proposent désormais des micro-ondes et des machines à café, les appart-hôtels offrent réellement la possibilité de préparer de vrais repas et de les partager. Ce qui fait aussi faire des économies aux entreprises.
  • La personnalisation – Les appart-hôtels offrent souvent la possibilité de customiser le séjour de leurs résidents par l’ajout de services à la carte

Pour les entreprises, il ne s’agit donc pas uniquement de réduire les coûts, mais d’apporter un véritable confort de vie à leurs employés, déplacés, éloignés de chez eux pour des missions ponctuelles ou récurrentes, plus ou moins longues.

Le confort et la qualité de vie au quotidien sont des facteurs déterminants du bien-être et par conséquent de la productivité de ces employés qui préfèrent se sentir chez eux dans un appartement où ils pourront recevoir, se détendre et vivre à leur façon le temps de leur séjour.

Ce secteur connaît donc une belle croissance. Pour preuve, l’apparition de plusieurs nouveaux prestataires au Luxembourg, pour la plupart indépendants qui s’ajoutent aux enseignes hôtelières plus traditionnelles qui adaptent leurs infrastructures et leur offre à ce marché.

Même si le marché luxembourgeois est encore composé de prestataires disparates en termes de qualité et de professionnalisme, les entreprises transnationales comme d’ailleurs les employés détachés connaissent de mieux en mieux les avantages de ce type d’hébergement pour les avoirs expérimentés et évalués dans d’autres pays. Au niveau mondial des standards se dessinent. De ce fait, au moment de la mise en place de leurs programmes de déplacements, les entreprises ont de plus en plus souvent le réflex appart-hôtels.

Au Luxembourg, les entreprises s’adresseront plus facilement à des prestataires respectant ces standards et présents sur le marché de longue date. Au-delà d’une garantie de qualité, ces mêmes entreprises attendent également que ces prestataires comprennent la complexité des processus de gestion de ces déplacements et qu’ils les facilitent par leur flexibilité et leur réactivité. Elles attendent également qu’ils garantissent à leurs employés hébergés dans ces résidences un confort de vie en termes d’accueil, d’installations et de services.