ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Innova, une entreprise du «Gaming», choisit le Luxembourg qui se positionne dans ce secteur en pleine croissance



Gevork Sarkisyan, Jeannot Krecké et François Biltgen (Photo : MECE)

Gevork Sarkisyan, Jeannot Krecké et François Biltgen (Photo : MECE)

Le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur, Jeannot Krecké, et le ministre des Communications et des Médias, François Biltgen, ont annoncé lors d’une conférence de presse l’établissement au Luxembourg de la société Innova.

Innova, société d’origine russe, est spécialisée dans l’édition et la distribution de jeux en ligne multi-joueurs (MMO = massively multi-player online games). Elle dispose d’un portefeuille de jeux importants, tels que Aion, Lineage II, Atlantica Online et autres titres appréciés et joués par des invétérés du gaming, qu’elle opère via sa plateforme «4game» en Russie.

Dès à présent Innova vise à adapter les jeux en ligne selon les besoins et les goûts des joueurs européens afin de prendre en compte notamment les différentes langues utilisées en Europe. Elle a choisi le Luxembourg comme pays d’établissement à partir duquel elle veut désormais desservir le marché européen tant d’un point de vue commercial pour l’adaptation régionale que d’un point de vue technologique pour le hosting de ses serveurs européens. Elle commencera par le jeu Lineage II : Goddess of Destruction, développé par la société coréenne NCSoft.

Innova, en partenariat avec le développeur sud-coréen NCsoft, un des développeurs de renom de jeux en ligne en Corée du Sud, vise à façonner le marché des jeux en ligne à l’avenir en Europe.

Le ministre Jeannot Krecké a précisé que «si la diversification géographique de notre promotion était longtemps axée sur les États-Unis, les efforts de promotion des TIC dans d’autres pays commencent désormais à avoir des retombées positives notamment en Russie et en Corée du Sud».

En améliorant l'infrastructure du réseau du marché local et en développant des services supplémentaires, tels que la plateforme globale « 4Game » ou le bouclier de sécurité «Frost», Innova amène les normes des services à un niveau sans précédent.

Après plusieurs années à la recherche de conditions taillées sur mesure et à la hauteur de leurs exigences dans le domaine des TIC, Innova a décidé non seulement de former une nouvelle société en Europe, mais de localiser les opérations réelles au Luxembourg.

Le PDG d'Innova, Gevork Sarkisyan, a déclaré qu’« Innova a fait le bon choix. Ce qui nous a convaincu, c’est le nombre d'initiatives du gouvernement luxembourgeois, tels que les réseaux de fibres optiques, l’éventail en centres de données hautement sécurisés, combinés avec les avantages perçus par la situation géographique du pays et l’accès facile aux décideurs politiques, caractérisant le Luxembourg d’excellent endroit pour une entreprise provenant du secteur des TIC. En outre, la présence des leaders mondiaux comme Skype, PayPal et eBay n’est pas à sous-estimer».

Le ministre Biltgen a souhaité la bienvenue à Innova en soulignant le dynamisme que «connaît actuellement le secteur des TIC au Luxembourg suite aux investissements dans les infrastructures selon les besoins de ces sociétés».

Le ministre Krecké a insisté que «ce n’est pas uniquement le volet multiculturel permettant de décliner les jeux en fonction des différents marchés européens, mais un faisceau d’arguments qui a finalement convaincu Innova à venir au Luxembourg. La collaboration étroite entre les deux ministères, par des stratégies horizontales et des missions communes, a de nouveau porté ses fruits».