COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Happiness@Work et Entreprise2.0 – un concept RH innovant



2013_jeromepittie_ceo_zidcard.jpg

Une grande première pour le Luxembourg qui voit arriver pour la première fois depuis son lancement en Belgique, le nouveau concept de conférence dédiée à la réflexion du bonheur au travail et ses dérivés en matière de performance durable : HappyLunch. La conférence, organisée au Luxembourg avec le support du paperJam Business Club et de ZiDCard ainsi que du partenaire média Peoplesphere aura lieu le mardi 26 novembre de 11.30 à 14.30 à l'Abbaye de Neumünster. Elle traitera du « Bonheur au travail et de l’entreprise 2.0 » et s’adresse aux CEO, membres de comité de direction et responsables de Ressources Humaines et RSE.

Un concept innovant qui fait ses preuves

Le format du HappyLunch a été élaboré par Jean-Paul Erhard (mRH) et Laurence Vanhée (Happyformance) le 20 mars 2013 à l’occasion de la première Journée Internationale du Bonheur. La Communauté des Happy Organisations regroupe jusqu’à aujourd’hui plus de 70 sociétés privées et para-étatiques (soit plus de 380.000 salariés) essentiellement belges, telles que ING, Axa, Accenture ou encore Puilaetco. Laurence Vanhée, qui sera présente au HappyLunch #5, a elle-même implanté avec succès le concept de Happiness@Work au sein l'alter-ego belge de notre Ministère de la Sécurité Sociale luxembourgeois. « Les DRH se doivent d’évoluer « d’un rôle de gestionnaire de capital humain vers un rôle de développeur de patrimoine humain […]. Cette évolution passera notamment par le développement d’une culture positive, de confiance et responsabilisante qui met l’humain et la notion d’équipe au centre des préoccupations de l’organisation; le développement d’une nouvelle génération de leaders, et le démantèlement des usines à gaz RH (SIRH, gestion des compétences, gestion des connaissances…)», explique Laurence Vanhée.

ZiDCard – première « Happy Organisation » luxembourgeoise

ZiDCard, plateforme innovante de recrutement en ligne, est la première société luxembourgeoise à avoir suivi ce mouvement dès sa création. Jérôme Pittie, CEO de ZiDCard, avait décidé en mars dernier d’en faire partie, convaincu que le bien-être au travail est un véritable vecteur de performance et qu’il ne s’agit donc pas juste d’offrir plus de satisfaction à ses employés, mais bien d’agir sur un levier interne encore sous-exploité par les entreprises. « Toutes les enquêtes le prouvent : un employé heureux est plus performant, plus créatif, plus loyal, moins absent, moins malade. Vecteur de performance, le bien-être au travail permettrait un gain de productivité de plus de 30% selon la dernière étude de Gallup Consulting », rajoute-t-il.