POLITIQUE & INSTITUTIONS

EORTC et IBBL s’unissent pour soutenir la recherche clinique



 (Photo: IBBL)

(Photo: IBBL)

EORTC et IBBL (Integrated BioBank of Luxembourg) annoncent leur partenariat de soutien à la recherche clinique dans le domaine de la médecine personnalisée. Cette vaste collaboration inclut:

  • la gestion et le stockage de matériel biologique humain par IBBL pour les études d’EORTC;

  • des initiatives de recherche pré-analytique dans le cadre du programme EORTCSPECTA;

  • des formations pour les pathologistes impliqués dans la manipulation de tissus pour des essais cliniques sur les traitements personnalisés des cancers
;
  • des infrastructures qui soutiennent la découverte et la validation de biomarqueurs diagnostiques, pronostiques et prédictifs dans le domaine du cancer.

Ce partenariat permettra aux deux organisations d’unir leurs forces et d’élargir ainsi leurs portfolios respectifs.

«Notre objectif est d’établir un réseau d’instituts professionnels à but non lucratif qui vaut beaucoup plus que la somme de ses parties. Notre vision est de toujours faire de la recherche de haute qualité, robuste, et répétable, tout en minimisant le biais», dit Vassilis Golfinopoulos, directeur médical d’EORTC. «En collaborant avec IBBL et en s’appuyant sur l’infrastructure SPECTA, nous pouvons offrir aux chercheurs européens une plateforme d’un niveau de qualité et d’efficience jusqu’à présent accessible à peu d’instituts. Ce système offrira plus de possibilités aux cliniciens pour développer des essais cliniques et des projets de recherche translationnelle innovants.»

L’initiative SPECTA d’EORTC est une plateforme paneuropéenne de biobanque et profilage moléculaire pour les patients atteints d’un cancer colorectal, du cerveau, du poumon, d’un mélanome, ou encore d’un cancer rare. L’objectif de l’initiative consiste à optimiser l’accès aux médicaments par les patients et à faire avancer le développement et la mise en place de traitements ciblés. En tant que réseau collaboratif, SPECTA donne accès à de vastes ensembles de données biologiques et cliniques au niveau des patients, qui pourront être utilisés dans des études cliniques internationales et multidisciplinaires.

«Nous sommes fiers d’être le partenaire de choix d’EORTC pour la gestion et le stockage d’échantillons biologiques dans le cadre de leurs études cliniques», dit Marc Vandelaer, directeur général d’IBBL. «Ce partenariat est en adéquation avec notre mission qui consiste à fournir des services en relation avec les échantillons biologiques, ainsi qu’une infrastructure de biobanque pour la recherche médicale appliquée.»