COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Conférence-débat : Ensemble pour la prévention des risques au travail



Jean-Claude Reding, président de la Chambre des salariés et de l'OGBL. (Photo : Julien Becker / archives)

Jean-Claude Reding, président de la Chambre des salariés et de l'OGBL. (Photo : Julien Becker / archives)

Le lundi 22 octobre prochain, l’Inspection du Travail et des Mines en collaboration avec la Chambre des Salariés organise une conférence-débat à destination des travailleurs désignés, des coordinateurs sécurité et santé et des délégués à la sécurité, au Centre Barblé (Strassen) à partir de 18h00.
Cette conférence qui s’organise sous forme d’un « World Café », laissera la parole à l’audience afin de trouver des solutions pour mieux travailler en commun afin de prévenir les risques en entreprises.

3 acteurs principaux de la sécurité et de la santé

Au sein des entreprises luxembourgeoises, le travailleur désigné, le délégué à la sécurité et le coordinateur sécurité et santé sont en charge de prévenir les risques professionnels. Bien que leurs rôles et missions soient différents, tous les trois contribuent à améliorer la santé et la sécurité des salariés et à prévenir les risques et maladies professionnels. Ainsi, une bonne communication et un dialogue régulier entre eux sont essentiels pour réduire les risques, limiter les accidents et assurer le bien-être des collaborateurs.

Répondre à différentes questions

Cette conférence, en présence des syndicats, des institutions patronales et des représentants de l’Etat, se posera différentes questions concernant l’homme et son travail :
• L’excellence en entreprise grâce au partenariat
• Coopération entre services de santé et services de sécurité, facteur de succès
• Santé psychosociale en entreprise - initiatives prometteuses
Le concept du « World Café » part de l’idée que les personnes disposent déjà de la sagesse et de la créativité nécessaires pour relever les défis les plus durs. Dans le contexte approprié et avec l’attention nécessaire, il est possible d’accéder à ces connaissances plus profondes quant aux choses qui importent vraiment et de les utiliser.