PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Candriam lance un nouveau fonds d’obligations convertibles



Une combinaison de stratégies «long-short» et d’obligations convertibles aux valorisations attractives, qui maximise la performance dans un environnement de marché difficile. (Photo: Candriam)

Une combinaison de stratégies «long-short» et d’obligations convertibles aux valorisations attractives, qui maximise la performance dans un environnement de marché difficile. (Photo: Candriam)

Candriam Investors Group, gestionnaire d’actifs multispécialiste européen dont les actifs sous gestion s’élèvent à 91 milliards d’euros et détenu par New York Life Investment Management (NYLIM), annonce le lancement du fonds Candriam Bonds Convertible Opportunities, une nouvelle stratégie sur les obligations convertibles spécifiquement créée pour exploiter toutes les opportunités sur ce marché, avec un objectif de rendement absolu et une volatilité cible comprise entre 4% et 8% sur un horizon d’investissement de quatre ans.

Les obligations convertibles ont historiquement constitué un élément important dans la boîte à outils des investisseurs. Cependant, dans un contexte où les fonds d’obligations convertibles directionnels «long-only» tendent à se concentrer sur un univers d’investissement limité par leurs benchmarks, nous estimons que les investisseurs doivent à présent adopter une nouvelle approche de cette classe d’actifs.

«Le lancement de ce nouveau fonds nous offre l’opportunité de bénéficier de la dispersion actuelle du marché. En effet, plus de 70% des flux de capitaux sur les obligations convertibles proviennent de fonds contraints par leurs benchmarks, qui de facto investissent très majoritairement sur des obligations convertibles dites «mixtes». Notre stratégie visera à tirer parti des opportunités au sein de l’ensemble de l’univers des obligations convertibles, et en particulier sur des obligations convertibles au profil plus proche d’une action ou d’une obligation», explique Fabrice Cuchet, responsable de la gestion alternative et membre du comité exécutif de Candriam.

Plutôt que suivre un indice, ce nouveau fonds adopte une approche sans contrainte, qui permet à l’équipe d’investissement de saisir les meilleures opportunités là où elles se trouvent.

Leurs plus fortes convictions permettent de bâtir un portefeuille d’environ 50 à 80 positions, avec deux moteurs de performance.

Le premier consiste en une poche directionnelle qui permet une exposition ciblée aux obligations convertibles que nous jugeons les plus attractives du marché quel que soit leur profil, équilibré, proche d’une action ou proche d’une obligation, avec un delta compris entre 25% et 75%.

Le second moteur de performance associe différentes stratégies «long-short» opportunistes conçues pour exploiter les inefficiences du marché des convertibles, notamment sur la volatilité implicite et sur l’arbitrage de crédit. Globalement, ces stratégies ont un delta proche de zéro et présentent une faible corrélation avec la poche directionnelle, ce qui renforce la diversification du portefeuille et offre un bon potentiel de performance.

Olivier Genest, head of convertible bonds chez Candriam, revient sur la raison d’être de ce nouveau fonds: «Les stratégies ‘long-only’ sur obligations convertibles présentent toujours de l’intérêt, mais les investisseurs devraient sortir des contraintes imposées par les principaux indices. Au-delà des convertibles dites mixtes, la plupart des meilleures opportunités d’investissement résident dans des convertibles au profil plus proche des actions ou des obligations. Il est temps de regarder au-delà des stratégies exclusivement ‘long-only’: les disparités actuelles du marché créent en effet toute une série d’opportunités pour des stratégies ‘long-short’ sur obligations convertibles, qu’il convient d’exploiter. Ces opportunités pourraient s’avérer vitales afin de maximiser le potentiel de performance d’une allocation à cette classe d’actifs, dans un environnement de marché difficile.»

Le fonds est enregistré pour une commercialisation en Italie, en France et au Luxembourg.

Candriam démontre la nécessité pour les investisseurs d’adopter une nouvelle approche des obligations convertibles dans un récent rapport intitulé «Time for a new approach: getting the most out of an allocation to convertibles» (le moment est venu pour une nouvelle approche: comment exploiter toute la richesse des convertibles). Ce document couvre différents sujets, notamment la façon dont les obligations convertibles mixtes qui composent la plupart des principaux indices sont devenues surévaluées ces dernières années, et comment la prédominance de stratégies ‘long-only’ sur le marché des convertibles a conduit à différentes inefficiences, que seuls des investisseurs expérimentés peuvent exploiter.

Pour en savoir plus sur ce fonds et les risques qui y sont associés, Candriam recommande la consultation du document d’information clé pour l’investisseur (DICI), du prospectus et des autres informations pertinentes disponibles sur www.candriam.com. Ces documents sont disponibles en anglais ainsi que dans les langues des pays où la commercialisation d’un fonds a été approuvée.