POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

étude eurostat

Le commerce de détail reprend des couleurs en juin



Les ventes de détail sont remontées à la tendance de février 2020. (Photo: Matic Zorman / Archives Maison Moderne)

Les ventes de détail sont remontées à la tendance de février 2020. (Photo: Matic Zorman / Archives Maison Moderne)

Le volume des ventes de détail a renoué avec son niveau d’avant-crise sanitaire en Europe, selon une étude d’Eurostat.

En juin dernier, le volume des ventes du commerce de détail a augmenté de 5,7% en zone euro et de 5,2% dans l’Union européenne, renseigne Eurostat mercredi. Un mois plus tôt, le rebond avait atteint respectivement 20,3% et 18,3%.

«Cela signifie que les volumes des ventes du commerce de détail sont revenus dans les deux zones aux niveaux enregistrés en février 2020, avant que les mesures de confinement eussent été introduites», écrit l’institut européen de statistiques.

Le Luxembourg parmi les plus fortes baisses

Au Luxembourg, le volume des ventes de détail a crû de 9,4% entre mai et juin, le pays s’affichant clairement au-dessus de la tendance européenne. En revanche en variation annuelle, le Grand-Duché figue parmi les plus fortes baisses enregistrées, de 7,7%, derrière Malte (-8,4%) et la Bulgarie (-18,1%). La moyenne européenne (zone euro et UE) pointe à +1,3%.

Par catégorie, les carburants signent la meilleure hausse entre mai et juin, de 20,4% en zone euro devant les produits non alimentaires (+12,1%). À l’inverse, les produits d’alimentation, les boissons et le tabac voient leur volume refluer de 2,7%. En variation annuelle, les produits non alimentaires se distinguent (+3,9%) devant l’alimentation (+1,2%) mais le volume des carburants se contracte de 13,6%.