LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

Culture

Comment lire en confinement



La BNL facilite l’accès à ses 620.000 e-books, 77.800 e-journaux et 390 bases de données. (Photo: Edouard Olzewski/Archives Paperjam)

La BNL facilite l’accès à ses 620.000 e-books, 77.800 e-journaux et 390 bases de données. (Photo: Edouard Olzewski/Archives Paperjam)

Les bibliothèques publiques, comme les libraires, offrent différentes solutions pour lire en confinement.

Les bibliothèques et librairies ont beau être fermées, la lecture, sur une liseuse ou sur papier, est toujours possible.

La BNL facilite ainsi l’accès à ses 620.000 e-books, 77.800 e-journaux et 390 bases de données. Une procédure simplifiée pour l’inscription et le renouvellement d’abonnement a été mise en place. Les collections numériques sont accessibles via le moteur de recherche www.a-z.lu , les portails ebooks.lu et eluxemburgensia.lu .

La BNL publie par ailleurs régulièrement des suggestions de lecture sur son site ou sur son compte Twitter.

En France, la plate-forme limedia.fr est gérée par les bibliothèques de Thionville, Metz, Nancy et Épinal. Depuis le 20 mars, il est possible de s’inscrire gratuitement en ligne aux bibliothèques, et d’accéder ainsi aux contenus de limedia.fr pendant la période de confinement.

La plate-forme signale qu’elle a recensé plus de 3.750 nouveaux abonnés. Les pages les plus consultées sont celles dédiées aux livres et à la presse.

Du côté des libraires, il est possible de commander et de se faire livrer à domicile par la librairie Ernster. Les e-books peuvent par ailleurs être achetés sur son site dédié .

Le libraire a également mis en place un système de carte cadeau à utiliser sur son site ou lors de la réouverture des magasins.

Quant à Alinéa et à la Librairie française , les lecteurs peuvent acheter des bons d’achat sur la plate-forme Kaaft Lokal , à utiliser lors de la réouverture des commerces.