ENTREPRISES & STRATÉGIES
TECHNOLOGIES

MODE D’EMPLOI

Comment créer le site web de sa petite entreprise?



222588.jpg

L’utilisation d’éditeurs basiques évite les faux pas et permet de concevoir et de publier un site internet en quelques heures. (Photo: Georgejmclittle)

Plus une entreprise est petite, plus elle a intérêt à se rendre visible sur internet. Il n’est plus nécessaire de disposer de connaissances techniques ni d’un budget important pour s’offrir un site digne de ce nom.

Un entrepreneur qui ne possède aucun rudiment technique concernant la création et l’hébergement de site web peut s’orienter vers des solutions proposant des modèles personnalisables, comme Wix, Weebly, Shopify, ou encore Webnode.

Il suffit alors de choisir une maquette qui correspond à son activité – un juriste n’a pas les mêmes besoins qu’un vétérinaire – et d’en modifier le titre, les menus de navigation, les images, les couleurs et les textes. Ces plates-formes font gagner un temps précieux et évitent d’avoir à se poser la question de l’hébergement du site.

Les outils de conception sont hébergés sur les serveurs du prestataire, de même que les pages de l’entreprise. Une fois achevé et validé, le site devient visible sur le web. Si l’entreprise a pris soin de déposer un nom de domaine auprès d’un hébergeur, tel que LWS ou Ionos, et de souscrire un pack d’hébergement, elle dispose souvent d’un éditeur de site web intégré qui reprend les principes de Wix ou Weebly.

Recourir à Wordpress

L’utilisation de ces éditeurs basiques évite les faux pas et permet de concevoir et de publier un site internet en quelques heures. Le résultat reste toutefois ultra standardisé. Avec un peu de patience et d’appétence pour la technologie, mieux vaut recourir à une solution de type système de gestion de contenu (CMS) comme Wordpress.

Gratuit, cet outil s’installe sur le serveur de l’hébergeur et propose une foule de modèles évolués, certains gratuits, d’autres payants, que l’on peut personnaliser et enrichir avec des modules spécialisés (intégration de photos et de vidéos, gestion des commentaires, ajout d’une boutique en ligne, etc.).

Si Wordpress simplifie la conception d’un site et la gestion des contenus futurs, son utilisation reste moins évidente que les éditeurs basiques évoqués précédemment. Personnaliser un modèle en profondeur demande du temps et oblige parfois à se plonger dans le code HTML.

Ne pas négliger le SEO

Quelle que soit l’option retenue pour créer un site internet professionnel, un aspect qui ne doit pas être négligé: la visibilité sur les moteurs de recherche. Ces derniers appliquent des critères très précis pour référencer les pages web.

Pour apparaître en bonne position, il convient de comprendre et de composer avec ces mécanismes. Cette discipline porte un nom, le SEO, pour Search Engine Optimization, et implique des ajustements quant au contenu des titres, à l’ajout de mots-clés, à la longueur des articles, à l’intégration d’images et de vidéos… Un travail minutieux qui conditionne le référencement auprès des moteurs de recherche, et donc les audiences!