ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Protection de l’enfance

Collecte de données de mineurs: Youtube sanctionné



264400.jpg

Une vingtaine d’associations de défense des droits numériques et de protection de l’enfance ont dénoncé une utilisation des données sans accord des parents. (Photo: Shutterstock)

Youtube a écopé d’une amende record de 170 millions de dollars aux États-Unis, pour avoir collecté des informations personnelles d’utilisateurs mineurs.

L’agence américaine de protection des consommateurs (FTC) a annoncé mercredi 4 septembre qu’elle infligeait une amende de 170 millions de dollars à Youtube, filiale de Google. Youtube a déjà affirmé qu’il paierait l’amende dans le cadre d’un accord à l’amiable.

Il est reproché à la plate-forme de vidéos d’avoir collecté des informations personnelles provenant d’enfants de moins de 13 ans, et d’enfreindre par conséquent une loi de 1998.

La plainte remonte au printemps 2018, quand une vingtaine d’associations de défense des droits numériques et de protection de l’enfance ont dénoncé une utilisation des données (localisation, appareil utilisé...) sans accord des parents. Les associations pointaient du doigt le fait que Youtube se servait ensuite de ces informations pour diffuser de la publicité ciblée.

Dans un communiqué publié le 4 septembre , l’entreprise précise qu’elle va désormais faire évoluer ses pratiques: «D’ici quatre mois environ, nous traiterons les données de toute personne regardant du contenu pour enfants sur Youtube comme provenant d’un enfant, quel que soit l’âge de l’utilisateur. Cela signifie que nous limiterons la collecte et l’utilisation des données sur les vidéos destinées aux enfants à ce qui est nécessaire pour soutenir le fonctionnement du service. Nous cesserons également de diffuser des annonces personnalisées sur ce contenu et certaines fonctions ne seront plus disponibles sur ce type de contenu, comme les commentaires et les notifications.»