ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Marché résidentiel

Cohabs, nouvel acteur du coliving à Luxembourg



C’est au 111A, rue Pierre Krier à Bonnevoie que Cohabs va développer son premier bien de coliving. (Photo: Guy Wolff/Maison Moderne)

C’est au 111A, rue Pierre Krier à Bonnevoie que Cohabs va développer son premier bien de coliving. (Photo: Guy Wolff/Maison Moderne)

La société belge Cohabs, déjà présente au niveau international, a choisi de développer son offre de coliving au Luxembourg. Une maison à Bonnevoie vient d’être acquise à cette fin.

C’est en 2016, à Bruxelles, que la société de coliving Cohabs voit le jour. Avec aujourd’hui environ 1.100 chambres dans son portefeuille réparties entre Bruxelles, Paris, Madrid et New York, elle entend se développer aussi au Luxembourg.

«Nous avons commencé modestement, avec une maison achetée à Bruxelles par mon frère Malik, notre ami François Sanym et moi-même», explique Youri Dauber, co-fondateur et CEO de Cohabs. Puis un deuxième achat a rapidement suivi, et comme les maisons se remplissaient sans difficulté, l’idée d’en faire un vrai business a suivi son cours. «Nous avons la spécificité d’être propriétaires de tous les biens que nous proposons à la colocation. Cela évite les conflits d’intérêts», explique Youri Dauber.

C’est ainsi qu’avec Cohabs, ils assurent l’acquisition et la rénovation des biens, ainsi que la gestion des immeubles et leur remplissage. «Nous achetons de petits immeubles, de 500 à 2.000m2 environ, situés dans des villes avec une certaine profondeur de marché, comme Bruxelles, Paris, Madrid, New York. Nous visons des biens à prix raisonnables, les rénovons et les proposons, par la suite, à la location sous forme de colocation.»

Un développement dynamique

Pour parvenir à cela, Youri Dauber et ses associés n’hésitent pas à prendre des risques et ont procédé à de premiers achats avec une dette à 100%. «Nous avons sollicité 70% du financement auprès des banques et les 30% complémentaires proviennent de prêteurs subordonnés», explique le jeune CEO. «Ce mécanisme nous oblige à avoir un rendement élevé.» Toutefois, avec le temps, ils ont un peu changé leur approche et se sont désormais orientés vers des biens qui ne sont plus amortis à 100%, ce qui leur a permis d’entrer sur des marchés tels que Paris ou Luxembourg. «Il y a quelques mois, nous avons réalisé une levée de fonds de 68 millions d’euros. Notre priorité devient donc de trouver des actifs adaptés à notre business», affirme le CEO.

C’est dans cette dynamique qu’ils ont signé, il y a deux semaines, l’acquisition d’un bien situé au 111A, rue Pierre Kier à Luxembourg-Bonnevoie. «De ce bien d’environ 500m2, nous espérons pouvoir faire environ 13 chambres, qui seront complétées avec des espaces communs comme salon et cuisine, mais aussi espace de coworking, salle de sport, cinéma et jardin», explique Youri Dauber. Pour l’aménagement intérieur, Cohabs travaille en partenariat avec l’architecte Lionel Jadot qui est aussi actionnaire de la société. Un projet qui devrait être inauguré à la fin de cette année, si les travaux se passent comme prévu.