ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Convention collective

Le climat social au beau fixe chez Goodyear



250516.jpg

Goodyear emploie 3.450 personnes au Luxembourg. (Photo: Olivier Minaire/Archives)

Syndicats et direction ont trouvé un terrain d’entente sur les augmentations homogènes et la flexibilité du travail au travers d’une nouvelle convention collective.

L’accord illustre l’adage selon lequel le climat social est constructif au niveau de chaque entreprise, et plus difficile – car politisé – au niveau national.

Dans un communiqué signé à la fois par les syndicats – OGBL et LCGB – et par la direction de Goodyear, chacun se réjouit de l’aboutissement, le 19 juin dernier, d’une convention collective de travail pour les années 2019, 2020 et 2021. Un document-cadre finalisé «à l’issue de plusieurs mois de négociation qui se sont déroulés dans un climat serein et très constructif».

Le document repose sur deux piliers: la préservation de la compétitivité de l’entreprise et une amélioration des conditions salariales avec «une augmentation générale sur trois ans et une enveloppe pour les augmentations individuelles au mérite revalorisée».

«Il contient également des dispositions de modernisation des conditions de travail par une plus grande flexibilité profitable pour les salariés ainsi que pour l’employeur, l’ouverture de solutions telles que le télétravail et une proposition de gestion des carrières améliorée à l’aide de la révision des niveaux de postes et des grilles salariales», précise encore le communiqué.

Selon les données du Statec, Goodyear emploie quelque 3.450 personnes au Luxembourg.