COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

INVESTISSEMENTS & ETF

Climat: Comment nos ETF repondèrent les entreprises



Climat: Comment nos ETF repondèrent les entreprises (Photo:  Marbles iStock )

Climat: Comment nos ETF repondèrent les entreprises (Photo: Marbles iStock )

Comment sont sélectionnées et repondérées les actions au sein des indices Paris-Aligned & Climate Transition (PACT)? Découvrez l’éclairage de S&P Dow Jones Indices (S&P DJI), fournisseur d’indices pour la gamme d’ETF climatiques de Lyxor, alignés sur les normes PAB (Paris-Aligned Benchmark) de l’UE.

Qu’est-ce qui détermine les pondérations des indices S&P PACT?

Ben Leale-Green, Analyste, Recherche et conception, Indices ESG chez S&P DJI

En avril 2020, S&P DJI a lancé les indices S&P PACT TM (S&P Paris-Aligned & Climate Transition Indices ). Ces indices visent à s’aligner sur les normes suivantes: un scénario de réchauffement climatique limité à 1,5oC, les aspects pertinents du Règlement de l’UE sur les Indices de référence correspondant à une faible intensité de carbone (BMR) et les recommandations du Groupe de travail sur la publication d’informations financières relatives au climat (TCFD), tout en conservant une exposition large et diversifiée. Les indices S&P PACT se composent des indices climatiques S&P alignés sur l’accord de Paris (Paris-Aligned – PA) et des indices S&P de transition climatique (Climat Transition – CT).

Dans cet article, nous allons tenter de répondre à une question simple: qu’est-ce qui détermine les pondérations des indices S&P PACT?

Dans un premier temps, certaines entreprises sont exclues («effet d’exclusion») en raison d’activités commerciales, de controverses publiques(1) et d’un faible score d’alignement sur les principes du Pacte mondial des Nations unies (UNGC). Ces entreprises reçoivent une pondération nulle.

Les entreprises restantes sont ensuite repondérées («effet de repondération») pour atteindre les objectifs liés au climat(2). Celles qui obtiennent de bons résultats sur le plan du climat sont surpondérées, tandis que celles qui obtiennent de mauvais résultats se voient octroyer une pondération nulle, voire négative.

Les indices S&P CT, qui s’alignent sur les normes minimales de l’UE pour les indices de référence «transition climatique» de l’UE, comportent moins d’exclusions que leurs homologues PA, autrement dit ceux qui s’alignent sur les normes minimales de l’UE pour les indices de référence de l’UE alignés sur l’accord de Paris. La différence réside dans les exclusions fondées sur les combustibles fossiles.

Les opérations pétrolières ont un impact particulièrement important sur l’exclusion des entreprises.

Lors de la repondération des entreprises éligibles afin d’atteindre les objectifs climatiques, nous observons la performance des entreprises selon quatre paramètres climatiques dont l’impact est le plus important et le plus significatif sur le changement de pondération des entreprises à travers les différentes régions:

·     le score environnemental S&P DJI;

·     l’alignement sur l’objectif de 1,5°C selon les données de la trajectoire de transition;

·     la note de risque physique; et

·     les revenus liés à un impact climatique élevé.

Par conséquent, comment les entreprises peuvent-elles améliorer les paramètres climatiques qui ont la plus grande influence sur leur pondération dans les indices S&P PACT? 

Les entreprises qui ne sont pas éligibles peuvent réduire les expositions indésirables (par exemple, les controverses publiques et un alignement défaillant sur les principes du Pacte mondial des Nations unies, tel que mesuré par le GC Score d’Arabesque). Les entreprises éligibles peuvent obtenir une pondération plus importante dans les indices S&P PACT en réduisant sensiblement leur intensité carbone d’une année sur l’autre (pour améliorer leur alignement sur l’objectif de 1,5oC), en divulguant davantage d’informations sur les politiques et les mesures environnementales (pour améliorer leur score environnemental S&P DJI(3)), en améliorant leurs performances par rapport aux politiques et mesures environnementales (également pour améliorer leur score environnemental S&P DJI), en cédant des actifs dans des régions fortement exposées aux risques physiques et en réduisant les facteurs de sensibilité aux risques physiques des actifs (pour améliorer leur note de risque physique).

(1) Les controverses publiques sont définies en fonction de l’Analyse des intervenants des médias (MSA) de SAM, une entité de S&P Global, qui surveille les controverses en cours au niveau des entreprises.

(2) Les objectifs liés au climat incluent une décarbonisation de 7% en glissement annuel, une réduction de l’intensité carbone, l’alignement sur l’objectif de 1,5oC selon Trucost, une entité de S&P Global, les données de la trajectoire de transition, l’amélioration du score environnemental de S&P DJI, le contrôle/l’amélioration du ratio Green-to-Brown, l’atténuation des risques physiques, la contrainte de chiffre d’affaires lié à un impact climatique élevé, le plafond de la surpondération de la publication d’informations sur les émissions de carbone, la surpondération des objectifs fondés sur une base scientifique et le contrôle/la réduction de l’exposition aux réserves de combustibles fossiles.

(3) Le score environnemental est le pilier environnemental des scores ESG de S&P DJI.

Le point de vue de Lyxor

Nous tenons à remercier Ben et S&P DJI pour cet éclairage sur les indices S&P Paris-Aligned et Climate Transition. Chez Lyxor, nous pensons qu’il est très important pour les investisseurs de comprendre les tenants et les aboutissants de la sélection et de la pondération des titres au sein des fonds climatiques. Il est trop facile de se concentrer sur les grands thèmes de l’investissement climatique («alignement sur 1,5°C», «émissions nettes zéro», etc.) sans en saisir pleinement les implications pratiques au sein d’un ETF.

Découvrez notre outil COtool et la méthodologie Lyxor ainsi que notre gamme d’ETF climatiques alignés sur l’Accord de Paris

Si vous êtes un investisseur professionnel et souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à visiter  notre site internet et à vous inscrire à la newsletter de Lyxor ETF.

Le présent article est publié à titre strictement informatif et ne constitue pas un conseil d’investissement. Lyxor ETF n’appuie ni ne promeut les sociétés citées dans cet article, de quelque façon que ce soit. Les opinions exprimées sont celles de Ben Leale-Green. Elles n’engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Lyxor International Asset Management ou de Société Générale.

À l’attention des investisseurs professionnels. Les ETF présentent un risque de perte en capital ainsi que d’autres risques détaillés ci-dessous.