POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Finance

Un excédent dans les échanges courants de l’UE



387_0_1547532496.jpg

Le compte des opérations courantes de la balance des paiements – soit les flux financiers entre unités résidentes et non résidentes – de l’Union européenne enregistre un excédent de 38,7 milliards au troisième trimestre 2018, a indiqué Eurostat, l’Office européen de statistiques. Un total en baisse par rapport au second trimestre (59,9 milliards) et au troisième trimestre de 2017 (60,4 milliards).

Les excédents les plus élevés ont été observés au niveau européen en Allemagne (+51,7 milliards d’euros), aux Pays-Bas (+20,5), en Italie (+15,1), en Irlande (+9,1), ainsi qu’au Danemark (+5,9), et les déficits les plus marqués parmi les 10 pays concernés l’ont été au Royaume-Uni (-35,4 milliards), en Roumanie (-3,2), en France et en Pologne (-2,5).