ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Aménagement urbain

Le chantier de la Cloche d’Or à mi-chemin



Michel Knepper (Grossfeld), Flavio Becca (Promobe) et Serge Estgen (Promobe) poursuivent l’aménagement du nouveau quartier de la capitale. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Michel Knepper (Grossfeld), Flavio Becca (Promobe) et Serge Estgen (Promobe) poursuivent l’aménagement du nouveau quartier de la capitale. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

300.000m² de constructions sont déjà sortis de terre à la Cloche d’or, mais Michel Knepper et Flavio Becca espèrent pouvoir en finir d’ici 2025, voire 2030. D’ici là, 200 biens cherchent déjà actuellement preneurs.

Alors que 95% des 250 appartements des tours Zenith ont été vendus, Promobe et Extensa ont encore des biens dans le pipeline, ont-ils rappelé jeudi matin. Les promoteurs immobiliers actifs dans le quartier de la Cloche d’Or ont donné le coup d’envoi de «Move Property Expo», leur foire immobilière commerciale qui se tient jusqu’au 17 octobre au sein du centre commercial de la Cloche d’Or.

Les candidats-acheteurs peuvent y découvrir 200 biens dont la deuxième phase de développement du quartier, mais aussi une série de projets neufs situés à Bertrange, Dudelange, Fingig et Strassen. «Bridel, Hesperange et Howald sont à venir», a confié Flavio Becca , administrateur-délégué de Promobe.

Le quartier de la Cloche d’Or est connu pour ses immeubles de bureaux et son centre commercial. Mais en matière de résidentiel, il devrait accueillir 25.000 habitants à compter de 2025.

Sont ainsi attendues les zones résidentielles Weierbach avec 805 appartements à l’horizon juin 2023 situés de part et d’autre du boulevard de Kockelscheuer, avec notamment trois tours qui sortiront de terre devant le siège de Deloitte.

Les leçons du coronavirus

En matière de mobilité, le quartier attend le P+R Stade pour décembre 2021 avant l’arrivée du tram, prévue pour 2023. «Je dirais que c’est faisable avec la bonne volonté de tout le monde, des ministères responsables et nous autres», a commenté Flavio Becca.

De son côté, Michel Knepper a rappelé que toute l’infrastructure souterraine est déjà posée pour le tramway à la Cloche d’Or. «Avec le chantier des infrastructures où on avait ouvert la chaussée, on aurait pu poser les rails, mais Luxtram n’était pas prêt», a glissé le directeur des opérations de Grossfeld .

Celui-ci n’a pas exclu de construire ultérieurement d’autres immeubles, en particulier sur le boulevard Kockelscheuer du côté du couloir écologique qui relie le château d’eau au futur parc de Gasperich.

Le développement du quartier prend peu à peu vie, entre immeubles résidentiels et de bureaux. (Visuel: Cloche d’Or/Grossfeld/Promobe)

Le développement du quartier prend peu à peu vie, entre immeubles résidentiels et de bureaux. (Visuel: Cloche d’Or/Grossfeld/Promobe)

Au total, le quartier devrait compter 600.000m² de bâti. «Il y a encore 300.000m² à construire», a résumé Flavio Becca. Les grues ne sont pas prêtes de déserter les lieux tandis qu’au chapitre des prochaines livraisons, on retrouve le ministère de la Santé pour novembre 2021, Intesa SanPaolo pour le mois suivant avant Regus en janvier 2022 et l’immeuble Darwin en juin 2022.

À noter enfin que le salon Move Property Expo se tient en parallèle du Home & Living Expo, qui débute samedi à Luxexpo. «Nous avons décidé de faire quelque chose de plus petit nous-mêmes. Pour nous, cela signifie une plus grande flexibilité», a justifié Michel Knepper.