PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

MON GESTE VERT

«Nous avons lancé une série d’initiatives écologiques»



260680.jpg

Marc Lauer: «Dans notre métier d’assureur, la notion de responsabilité est particulièrement importante.» (Photo: Nader Ghavami / Archives)

Conjuguer succès économique et impératif écologique, c’est possible! Tous les jours, un dirigeant d’entreprise nous raconte son expérience en la matière. Aujourd’hui, Marc Lauer, administrateur délégué de Foyer.

Quelles actions avez-vous mises en place pour contribuer à la préservation de l’environnement (et quand)?

Marc Lauer . – «Depuis près d’un an, septembre 2018 pour être précis, nous avons lancé les ‘éco-gestes’ chez Foyer. Il s’agit d’une série d’initiatives écologiques telles que la distribution de gobelets réutilisables ou de mugs pour le café, l’utilisation des ‘ Ecobox ’ dans notre restaurant d’entreprise ou encore le remplacement de tous nos vieux néons par des tubes LED.

À ce jour, huit éco-gestes ont déjà vu le jour, ce qui représente environ une initiative par mois. Grâce à ceux-ci, nous faisons l’économie, entre autres, de 225.000 gobelets jetables et de 4.500 boîtes à repas et couverts en plastique par an. Par ailleurs, nous avons presque diminué de moitié notre consommation d’électricité pour l’éclairage des bureaux.

Quel est le but recherché?

«Gaspiller moins de ressources et ainsi améliorer notre empreinte carbone, tout d’abord. Mais aussi montrer l’exemple. Dans notre métier d’assureur, la notion de responsabilité est particulièrement importante. Or, si nous voulons sensibiliser nos collaborateurs et nos clients à adopter une conduite responsable et durable, nous devons faire le premier pas.

Ces initiatives ont été très bien perçues et surtout immédiatement adoptées.
Marc Lauer

Marc Lauer,  administrateur délégué,  Foyer

Quelles ressources ont été nécessaires?

«Je dirais, en plus de quelques euros, la motivation de nos équipes internes et une bonne dose de créativité et de communication.

Quels ont été les défis et les difficultés rencontrées?

«Nous n’avons pas vraiment rencontré d’obstacles. C’est sûr, après chaque éco-geste, chacun a dû revoir ses petites habitudes au quotidien, mais finalement, ces initiatives ont été très bien perçues et surtout immédiatement adoptées.

Si c’était à refaire?

«En fait, nous allons continuer. D’autres éco-gestes sont en préparation, ainsi que d’autres initiatives qui touchent à notre responsabilité sociale d’entreprise au sens plus large.

Quels sont vos prochains objectifs environnementaux?

«En termes de politique environnementale, Foyer adopte une conduite écoresponsable depuis plusieurs années. Nous avons construit notre bâtiment de Leudelange selon des normes d’isolation élevées, et souhaitons constamment en réduire l’impact énergétique, par exemple, à court terme, en utilisant l’eau de pluie pour nos sanitaires ou en visant un abandon total de tous les objets en plastique à usage unique.

Dans le contexte des ressources humaines en particulier, je tiens à ajouter qu’il nous a paru essentiel d’impliquer nos collaborateurs dans la démarche.
Marc Lauer

Marc Lauer,  administrateur délégué,  Foyer

Comment combinez-vous enjeux environnementaux et business?

«Je suis convaincu que toutes nos initiatives en matière de RSE, notamment en relation avec l’écologie, renforcent l’image de l’entreprise, mais sont également un levier d’amélioration continue dans de nombreux domaines: meilleure relation client, efficacité opérationnelle renforcée, consommation contrôlée, gestion des ressources humaines motivante.

Dans le contexte des ressources humaines en particulier, je tiens à ajouter qu’il nous a paru essentiel d’impliquer nos collaborateurs dans la démarche. Ainsi, Foyer a créé en 2015 un ‘comité RSE’ qui implique de nombreux salariés, à qui le comité de direction donne les moyens en termes de temps et de ressources pour déployer des projets. Ceux-ci sont à l’origine de nombreuses initiatives fédératrices et inspirantes dans des domaines tels que l’humanitaire, l’aide aux démunis, la microfinance, la mobilité ou bien sûr l’écologie.

En résumé, plutôt qu’un centre de coût immédiat, je dirais que l’action sociétale et environnementale de Foyer est un investissement à long terme.»