ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

pilotage automatique

Les CFL optimisent la conduite des trains



Les 34 nouveaux trains Coradia devraient être équipés du système de pilotage automatique d’Alstom. (Photo: CFL)

Les 34 nouveaux trains Coradia devraient être équipés du système de pilotage automatique d’Alstom. (Photo: CFL)

Les Chemins de fer luxembourgeois (CFL) ont choisi Alstom en décembre 2018 pour leur fournir 34 trains régionaux Coradia. La presse belge annonce que ces trains intégreront un système de pilotage automatique.

Le contrat était connu depuis la fin de l’année dernière: Alstom livrera aux CFL 34 trains régionaux Coradia à partir de décembre 2021.

Ce qui l’est moins, c’est que ce nouveau matériel roulant devrait être équipé d’un système de pilotage automatique, selon l’hebdomadaire belge Trends-Tendances . Les nouvelles rames des CFL intégreraient le système de conduite ATO (Automatic Train Operation – pilotage automatique des trains).

«Dans un premier temps, il s’agit d’une aide à la conduite pour les cheminots. Dans le futur, il pourrait assurer seul la conduite de la rame», affirme au journal belge Bernard Belvaux, managing director d’Alstom pour le Benelux.

Avantage notable: le dispositif peut également permettre de réaliser 30% à 40% d’économie d’énergie, les algorithmes optimisant les accélérations et les freinages.

Hausse du nombre de places

«En ce qui concerne la digitalisation, il faut bien distinguer conduite automatisée et autonome, et il y a bien différents niveaux d’automatisme. Certes, des analyses sont en cours, surtout avec le nouveau matériel qui arrivera, mais il est encore beaucoup trop tôt pour avancer des choses ou présenter un plan d’action concret, car de multiples considérations sont à prendre en compte à plusieurs niveaux», réagissent les CFL, contactées par Paperjam.

Le système est conçu sur le site d’Alstom à Charleroi, et subit des tests sur certaines lignes de la SNCB (Société nationale des chemins de fer belges).

Le contrat conclu entre Alstom et les CFL porte sur un montant total de 350 millions d’euros. La nouvelle flotte comprendra des trains de 80m et de 160m de long. Les premiers proposeront 334 places assises, et les plus longs, 692 places.

Le nombre de places disponibles dans les Coradia passera alors de 27.200 actuellement à 39.100.

Les trains modulaires d’Alstom sont déjà opérationnels dans neuf pays européens ainsi qu’au Canada. Permettant une vitesse maximale de 160km/h, ils rouleront sur le réseau luxembourgeois, ainsi qu’en France et en Belgique.