ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Tech

Le CES de Las Vegas «piégé» par son succès



Pour la première fois, Mu Design présentera la version définitive de sa chouette connectée de surveillance Ulo, pour tenter d’attirer des distributeurs. (Photo: Mu Design/Ulo)

Pour la première fois, Mu Design présentera la version définitive de sa chouette connectée de surveillance Ulo, pour tenter d’attirer des distributeurs. (Photo: Mu Design/Ulo)

Comme le Luxembourg, qui y envoie 20 start-up, le CES de Las Vegas, qui s’ouvre ce mardi pour le grand public, découvre les pièges de la mobilité. «Nous sommes totalement à court d’espace», affirme le CEO de la Consumer Technology Association (CTA), Gary Shapiro.

Le Consumer Electronics Show de Las Vegas est victime de son succès. Le plus gros salon technologique au monde a décidé… de réduire le nombre de personnes qui peuvent assister à ce show géant, de mardi à vendredi. Seules 170.000 personnes pourront arpenter les trois grands halls d’exposition de trois millions de mètres carrés, qui devraient accueillir 4.500 exposants. Dont 15 start-up luxembourgeoises et cinq «amies du Luxembourg».

«Nous sommes totalement à court d’espace», expliquait le CEO de la Consumer Technology Association, qui organise le CES, Gary Shapiro, cet automne. Cette année, «nous verrons davantage d’entreprises dans le secteur de la mobilité et l’écosystème automobile, ainsi que de nouveaux appareils comme les trottinettes ou des hélicoptères de transport. Nous n’avons même plus assez de place pour tous les accueillir dans le North Hall, réservé à la mobilité.»

De plus en plus de grands groupes s’engagent avec force dans la transformation numérique et comprennent qu’ils auront besoin de partenaires pour la mener à bien. Le salon, autrefois conçu pour le public, devient de plus en plus un salon en B2B.

Les start-up en mode sauvage

Seul secteur qui ne connaît pas de restrictions, celui des start-up continue de croître. Shapiro, qui ouvrira le salon ce mardi avec la fille du président Trump, Ivanka, autour d’un autre thème cher au Luxembourg, la formation continue des salariés, invite même les start-up à venir sans produit fini.

«Ne vous ruinez pas! Pendant quatre jours, elles seront confrontées aux critiques d’autres start-up, de journalistes ou d’investisseurs, des retours qui changeront leur business et leur produit. C’est précisément à cela que sert l’Eureka Park», assure l’organisateur.

Le Luxembourg de toutes les tendances

C’est là que Luxfactory et la Chambre de commerce emmènent 20 start-up du Luxembourg et de la Grande Région sur un stand de 100 m2, en association avec le Village francophone et My Global Village. Au milieu des 17 villages sectoriels (smart mobility, proptech, etc.), le Luxembourg sera en charge de l’espace avec Fabrice Testa, et des fintech.

Première «Start-up de l’année» des Start-up Stories organisées par Paperjam , Food4All a déjà annoncé en décembre qu’elle présenterait un outil ludique avec les Virtual Rangers, probablement autour de l’expérience qu’elle propose à ces supermarchés et ces clients qui veulent lutter contre le gaspillage alimentaire.

Quatre autres des dix finalistes seront de la partie (Adapti.me, Aqoona , Stokr, et ANote Music) avec des ambitions: Adapti .me a annoncé ouvrir sa solution de personnalisation de sites internet à des PME avec des promesses de conversions supplémentaires de 10 à 15%; Aqoona, encore en early stage, a déjà commencé à séduire des infrastructures de garde d’enfants; Stokr a annoncé sa première levée de fonds en février pour ParkinGo et s’inscrit autour d’une grande tendance, et ANote Music continue de «draguer» des détenteurs de droits sur des catalogues de titres musicaux pour redistribuer les cartes du secteur.

Pour sa deuxième participation au CES, il faudra aussi suivre les vrais débuts de la chouette connectée Ulo de Mu Design , présentée pour la première fois dans sa version définitive pour attirer des distributeurs, voire doper le lancement commercial de cet objet connecté de surveillance de domicile.

Seront de la partie aux États-Unis:

- Redscue

- Bondweaver

- Ibisa

- Virtual Rangers

- Food4All

- Adapti

- Mu Design

- Aqoona

- RoomMate

- Global Jet Booking

- Property Token

- Motion-S

- Yotako

- ANote Music

- Tresorio

- Art Design Painting

- Koosmik

- Stokr

- Phoenici

- Atis Network