POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Infrastructures

Ces 25 grands chantiers à venir au Luxembourg



Le parking autour de la Gëlle Fra devrait disparaître selon le projet de réaménagement de la place de la Constitution. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Le parking autour de la Gëlle Fra devrait disparaître selon le projet de réaménagement de la place de la Constitution. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Transformation de la place de la Constitution en zone piétonne, nouvelle école de commerce au Kirchberg, nouveaux bâtiments pour la police… 25 projets, qui doivent coûter entre 10 et 40 millions d’euros, ont été présentés en commission des travaux, jeudi, comme le veut la procédure.

Quels seront les grands chantiers publics des prochaines années? Ceux à plus de 40 millions d’euros nécessitent une loi de financement spécifique. Ceux entre 10 et 40 millions doivent être présentés devant la commission des travaux publics de la Chambre des députés. Ce qu’a fait François Bausch (déi Gréng), ministre des Travaux publics, jeudi 7 octobre. Il attend désormais l’accord des députés pour pouvoir lancer les études. Les projets devraient être discutés dans le cadre d’un débat d’orientation, qui accompagne ceux tenus sur le budget de l’État, au mois de décembre.

En attendant, voici la liste des 25 chantiers:

Ceux de l’Administration des bâtiments publics

– Le réaménagement de la place de la Constitution dans la capitale , qui sera réservée aux piétons et à la mobilité douce. Le parking au pied de la Gëlle Fra devrait ainsi disparaître. Il s’agit d’un projet commun avec la Ville de Luxembourg.

– La construction d’une école de commerce et de gestion au Kirchberg sur un même site avec l’Université de Luxembourg.

– La construction d’une nouvelle école européenne sur le campus Geesseknäppchen, à proximité du Conservatoire, pour le cycle inférieur.

– Le réaménagement de ce campus de façon globale, avec par exemple quais de bus et pistes cyclables.

– La construction de structures d’hébergement pour demandeurs de protection internationale au Iergärtchen près du Findel, avec des espaces communs (réfectoires, salles d’activités, services psychosociaux). L’objectif étant de sortir la Structure d’hébergement d’urgence (Shuk) du Kirchberg.

– La construction d’une nouvelle structure fermée pour des demandeurs de protection internationale déboutés, près du Findel. Elle devrait accueillir des personnes à besoins spécifiques comme les personnes avec enfants.

– La rénovation du Centre Ulysse pour les personnes sans domicile fixe à Bonnevoie, afin de leur permettre de s’installer à plus long terme.

– Le réaménagement du parking Clairefontaine à Luxembourg-ville, non public, mais utilisé par le personnel de l’État. Il sera notamment équipé en bornes électriques.

– La rénovation du Centre pour le développement des compétences relatives à la vue à Bertrange.

– La construction d’une structure supplémentaire de placement pour mineurs à proximité de l’Unité de sécurité pour mineurs (Unisec) à Dreiborn.

– La rénovation des bâtiments de l’Administration du cadastre et de la topographie, avenue Gaston Diderich à Luxembourg.

– La construction d’un bâtiment administratif pour la police à Redange.

– Et d’un nouveau commissariat à Mersch. Ces projets viennent s’ajouter à celui du doublement de la Cité policière au Findel .

– La recherche d’un terrain pour un nouveau centre douanier à proximité d’une autoroute. Les bâtiments actuels sur le P+R Sud à Gasperich/Howald sont voués à disparaître en raison d’un projet de quartier.

– La rénovation du bâtiment occupé par le ministère de la Famille, avenue Emile Reuter, à Luxembourg.

– La rénovation du bâtiment de l’ancien Laboratoire national de santé au Verlorenkost pour le Service des sites et monuments.

Ceux des Ponts et Chaussées

– La construction d’une passerelle cyclable qui enjambe la gare de Bettembourg et relie différentes pistes cyclables nationales.

– La construction d’un pont sur le Märtesgronn au Kirchberg pour créer une liaison entre Langfur et Kuebebierg. À long terme, le tram devrait passer par ce couloir. Des études préliminaires ont déjà été démarrées puisque le pont devrait se situer au-dessus d’une zone protégée Natura 2000, réseau de sites naturels de grande valeur patrimoniale par leur faune ou leur flore dans l’Union européenne.

– Différentes mesures, sur la route N12 traversant Bridel, pour réduire la vitesse ou le nombre de véhicules.

– Suppression du passage à niveau à Moutfort, pour la partie route.

– Le réaménagement du tronçon de la route d’Esch (N4) à Luxembourg-ville, pour préparer l’arrivée du tram entre Hollerich et la Cloche d’Or, même si  le tram ne devrait pas arriver au sud avant 2023.

– Le réaménagement de la N13 (Dräikantonsstrooss) entre Hellange, Frisange et Aspelt, afin de créer plus de place pour les cyclistes.

– La construction d’une piste cyclable, entre Clervaux, Cinqfontaines et Troisvierges, qui longera les rails pour éviter trop de nivelés. Une passerelle traversera aussi les rails.

Ceux des CFL

– La construction d’une passerelle piétonne à la gare de Bettembourg. Elle fait partie d’un ensemble de rénovations lancées en 2017.

– Le renouvellement des voies entre Berchem et Luxembourg à l’été 2023. Cela ne concerne pas seulement les rails, mais l’ensemble de la structure.

– Le projet de suppression du passage à niveau de Moutfort concerne aussi les CFL, qui s’occuperont de la partie rails.

Qu’en est-il des 20 projets présentés l’an dernier?

Les députés ne jugent pas vraiment les projets sur le fond, explique la Chambre des députés. La procédure de validation permet surtout de «garder une vue budgétaire sur ces projets» puisqu’ils ne nécessitent pas de loi de financement spécifique.

Ainsi, la totalité de ceux présentés l’an dernier à la même période ont été validés en novembre 2020. Peu de chance que ce ne soit pas le cas pour les 25 nouveaux.