POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Direction Bucarest

Le centre de la cybersécurité ne viendra pas au Luxembourg



Au deuxième tour du vote, mercredi soir, Bucarest l’a largement emporté sur Bruxelles pour accueillir le nouveau centre européen de compétences en matière de cybersécurité. (Photo: Shutterstock)

Au deuxième tour du vote, mercredi soir, Bucarest l’a largement emporté sur Bruxelles pour accueillir le nouveau centre européen de compétences en matière de cybersécurité. (Photo: Shutterstock)

Le nouveau centre européen de compétences en matière de cybersécurité ne prendra pas la direction de Luxembourg, mais de Bucarest, qui l’a emporté sur Bruxelles, mercredi soir.

Le petit monde de la cybersécurité n’aura pas son cadeau d’anniversaire pour ses 20 ans. Les autorités européennes ont finalement retenu Bucarest pour accueillir le nouveau centre européen de compétences en matière de cybersécurité (European Cybersecurity Competence Centre).

Ce centre de compétences, pas vraiment une agence, emploiera 10 personnes à son démarrage et jusqu’à 80 pour gérer 2 milliards d’euros de budget autour de la recherche et de l’innovation dans la cybersécurité.

Sept villes (Bruxelles, Munich, Varsovie, Vilnius, Luxembourg, Bucarest et León) étaient en compétition, et il a fallu un deuxième tour de vote pour que la balance penche vers la capitale roumaine, qui n’avait pas d’agence européenne, contre Bruxelles, en finale, selon Politico .