ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Les chantiers emblématiques (3/10)

Central Square, le cœur de Square Mile



Le cœur du quartier Square Mile va bientôt connaître une nouvelle phase dans son développement urbain. (Photo: Agora)

Le cœur du quartier Square Mile va bientôt connaître une nouvelle phase dans son développement urbain. (Photo: Agora)

Dans le cadre de nos séries d’été, Paperjam vous propose de découvrir les chantiers emblématiques à travers le pays. Aujourd’hui, partons à la découverte du Central Square à Belval. Cœur du quartier Square Mile, il deviendra un nouveau centre de vie pour les futurs usagers du quartier. Avec la libération du parking Square Mile, les chantiers vont pouvoir prendre de la vitesse. 

Après la Terrasse des Hauts Fourneaux, Belval Nord et les parcs, c’est au tour du Square Mile d’être en développement à Belval. Quelques immeubles existent déjà dans cette zone, comme les Capelli TowersRouden Eck , Naos , ou Southlane Tower 2. Mais avec la libération du parking Square Mile, qui a définitivement fermé le 12 juin dernier, ce sont les travaux du cœur de quartier qui vont pouvoir démarrer.

Une offre de stationnement provisoire

Mais revenons un peu en arrière. Au début des années 2000, il est décidé que l’ancien site industriel, vaste de 120 hectares, soit transformé en nouvel espace de vie. En 2002, le master plan de Jo Coenen permet de dresser la feuille de route et détermine cinq quartiers: Belval Nord, Belval Sud, la Terrasse des Hauts Fourneaux, le Square Mile et le Parc.

Dès le départ, l’urbanisme est orienté vers un développement durable, privilégiant la mobilité douce pour permettre le dialogue social spontané. Pour cela, les transitions entre les quartiers et les aménagements intra-quartiers sont conçus pour être pratiqués à pied, à vélo ou éventuellement en transport en commun, l’usage de la voiture ne devant être qu’exceptionnel ou pour entrer/sortir du site. C’est ainsi qu’est développé le Parc, qui sert d’articulation entre les quartiers, ou que sont mis en œuvre de larges trottoirs qui permettent la circulation piétonne côte à côte. La ligne directrice d’accès au site alors adoptée est celle du split 60/40, 60% de voitures pour 40% de mobilité douce et transport en commun. Dans cette perspective, le nombre de parkings est déterminé par fonction et réparti sur le site.

Toutefois, en attendant que l’ensemble des infrastructures se construisent, un parking tampon et provisoire est créé autour des bassins de frittage dans le quartier Square Mile. Aujourd’hui, le P+R des CFL est construit, tout comme plusieurs autres parkings sur le site et dans les pieds des immeubles, permettant de répondre aux besoins des usagers. Un terme peut donc être mis à l’utilisation provisoire du parking Square Mile et laisser place au développement de cette zone.

Vue des anciens bassins de frittage, avant l’urbanisation du site. (Photo: Agora)

1 / 2

Photo d’archive de la place des Bassins avec l’aménagement du parking provisoire. (Photo: Agora)

2 / 2

Un quartier qui se développe progressivement

Le quartier du Square Mile se développe autour de la place des bassins. Pensé initialement comme un quartier business, avec 30% de logements et 70% de bureaux, son urbanisme a été revu suite à la crise de 2008 par le bureau KCAP en 2011 pour mieux répondre aux besoins socio-économiques. Désormais, il est prévu de construire 50% de logements et 50% de commerces, services et bureaux.

Pour développer le quartier Square Mile, Agora a adopté une stratégie «en tenaille», développant dans un premier temps les zones de liaison du nouveau quartier avec les quartiers déjà existants. C’est ainsi qu’a été construite en premier la partie sud du Square Mile, car faisant la liaison avec le lycée déjà en activité, puis la partie nord, avec les logements étudiants. Il est temps maintenant de développer le centre du quartier, avec en son cœur les anciens bassins de frittage, là où se trouvait jusqu’à présent le parking.

Une construction coordonnée

Ce cœur de quartier est occupé en son hyper centre par la place des bassins, dont la conception est confiée, suite à un concours international d’architecture, à Metaform Architects avec Latz + Partner et les ingénieurs d’HLG . Les deux anciens bassins de frittage seront réaménagés pour devenir un nouveau lieu de vie urbaine, avec un amphithéâtre dans le petit bassin sud, une zone de promenade autour de l’eau dans le grand bassin et une offre de restaurants et de bars dans le centre, les deux espaces étant reliés par une rampe formant une sorte de boucle. Actuellement, des études sont encore réalisées sur le site. L’APS est en phase finale, l’APD ne devrait pas tarder à démarrer.

La future place des bassins telle qu’imaginée par Metaform Architects. (Illustration: Metaform Architects)

La future place des bassins telle qu’imaginée par Metaform Architects. (Illustration: Metaform Architects)

Autour de ce nouvel espace public, cinq lots de construction sont déjà programmés et attribués, et deux sont à venir.

- Le lot 40 est développé par Eiffage-Perrard pour un immeuble résidentiel avec un peu de bureaux et commerces (3.300m2). La surface brute totale est de 19.300m2 et l’achèvement de ce projet est attendu pour 2023.

- Le lot 41 sera développé par BPI Real Estate et Unibra. Ils proposent le projet The Roots (architecte: ArtBuild Architects) qui est un immeuble mixte commerces, bureaux, logements. L’acte de vente du terrain vient d’être signé.

The Roots est un immeuble mixte commerces, bureaux, logements, qui est développé dans le quartier Square Mile. (Illustration: BPI Real Estate, Unibra Real Estate, ArtBuild Architects)

The Roots est un immeuble mixte commerces, bureaux, logements, qui est développé dans le quartier Square Mile. (Illustration: BPI Real Estate, Unibra Real Estate, ArtBuild Architects)

- Le lot 42 est développé par Atenor, qui a confié aux architectes d’A2M et Moreno le projet Square 42        (surface brute totale: 21.581m2), qui est un bâtiment administratif avec un rez-de-chaussée commercial. L’achèvement est prévu en 2023.

Le projet Square 42 est un des grands ensembles de bureaux à venir dans le quartier Square Mile. (Illustration: A2M-Moreno Architecture et Associés)

Le projet Square 42 est un des grands ensembles de bureaux à venir dans le quartier Square Mile. (Illustration: A2M-Moreno Architecture et Associés)

- Le lot 43 est développé par Corcelli et Technoconsult, qui construisent un immeuble mixte (surface brute totale: 21.600m2) comprenant un hôtel 4 étoiles, des bureaux, des logements et une galerie commerciale. L’achèvement est prévu en 2023.

- Le lot 44 est développé par Tralux Immobilier, qui prévoit un immeuble mixte avec espaces commerciaux au rez-de-chaussée, espaces de bureaux et logements (surface brute totale: 22.266m2). Achèvement des travaux prévu en 2025.

- Le lot 45 est attribué à Luxembourg Capital, qui a confié à M3 Architectes la conception d’un immeuble mixte (commerce, bureaux, logements) d’une surface brute totale de 12.300m 2. L’immeuble présente un concept de ferme urbaine en toiture, avec vente des récoltes sur place. Achèvement prévu en 2024.

- Enfin, le lot 48 n’est pas encore attribué et sera développé ultérieurement.

Grâce à la fermeture du parking, Agora peut lancer les travaux d’infrastructures routières sur cette zone. Une fois que ceux-ci auront avancé, les chantiers des lots entourant la place vont pouvoir commencer de manière coordonnée. «Nous nous efforçons de planifier les chantiers dans un même laps de temps afin de réduire au maximum les nuisances pour le voisinage et de créer des ensembles qui permettent d’offrir rapidement des quartiers vivants», explique Vincent Delwiche, directeur d’Agora. «Cela permet aussi de mutualiser certains besoins. C’est le cas pour les parkings en sous-sol qui sont mutualisés pour une utilisation optimale. Les résidents qui n’ont pas besoin de leur place de parking pendant la journée peuvent la céder par exemple à une personne qui travaille dans l’immeuble.» L’offre commerciale est aussi coordonnée entre les cinq projets en cours de développement – qui forment «le club des cinq» –, pour que l’offre soit complémentaire et non concurrentielle.

Les lots 42 et 43 seront lancés simultanément fin 2021-début 2022 pour créer le front de rue le long du boulevard. Ils devraient être achevés en 2025. Puis le lot 40 sera mis en chantier courant 2022. Enfin, l’ensemble du nouveau quartier pourrait être achevé à l’horizon 2026-2027.